• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Jaguelin Marie

    « Les suicides, fréquents dans l'Antiquité, et considérés comme honorables, devinrent avec le christianisme l'objet d'une toute particulière opprobre. Bien que très rares, les tribunaux faisaient néanmoins un procès au cadavre du suicidé et les biens de sa famille étaient confisqués au profit du roi. Il va sans dire que toute sépulture religieuse, et par là même toute inhumation dans un cimetière, leur était refusée.

    En 1718, à Château-Gontier, Marie Jaguelin, enceinte de six mois, s'empoisonne. Après un procès fait au cadavre, celui-ci "attaché sur une claie est traîné la tête en bas, la face contre terre, par les rues et carrefours de la ville jusqu'à la place publique; là, le bourreau extrait du cadavre le corps de l'enfant qui est porté dans l'endroit proche de Saint-Jean-L'Évangéliste où l'on enterre les nouveaux-nés morts sans baptême, puis ce qui reste de la malheureuse Marie Jaguelin est pendu par les pieds à une potence pendant une heure, avec un écriteau ignominieux, puis brûlé sur un bûcher et les cendres jetées au vent" » (M. Ragon, L'espace de la mort, Paris, Albin Michel, 1982, p. 202).

    Le corps de la malheureuse a été inhumé dans le même cimetière que le corps de son enfant selon les Archives départementales de la Mayenne:

    Mentions trouvées dans les registres paroissiaux et d'état civil
    Château-Gontier

    Saint-Jean-l’Évangéliste
    1718 – Inhumation de Marie Jaguelin
    Signalé par Yves Salaün (2006-07-08).
    Registre BMS. 1717-1722 (vue 20/102).

    Transcription complète
    «Le cinquième de février mil sept cent dix huit a été inhumé dans le cimetière de Saint Jean-l’Evangeliste le corps de défunte Marie Jaguelin vivante fille de défunt Etienne Jaguelin vivant serger et de Jaquine Cados, décedée le quatrieme (de ?) février par nous curé dudit Saint-Jean.»
    (Signatures :)
    Martin | Jos. Martin(et ?) [vicaire] | Aurat


    Voir Laurain (Ernest), «Le cadavre de Marie Jaguelin», dans Bulletin de la Commission historique et archéologique de la Mayenne, 1907, p. 329- 335

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-03
    Loading