• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Honneger Johann

    Johann Jakob Honneger (1885-1911) était un jeune psychiatre en formation sous l'autorité de Carl Gustav Jung au Burghözli en 1909, lorsqu'il écouta Emil Schwyzer, pensionnaire de la clinique zurichoise depuis 1901 après une tentative de suicide*et souffrant de troubles paranoïaques, lui faire le récit de ses hallucinations. En effet, Schwyzer lui raconta qu'il voit le soleil comme un astre sexué, possédant un phallus dont le mouvement érotique produit le vent. En 1910, dans une conférence intitulée «La formation du délire paranoïaque» donnée au deuxième congrès international de la Psychanalyse à Nuremberg, Honneger expose ses propres conclusions relatives au cas de Schwyzer. Mais sujet à la dépression*, il succombera à une overdose de morphine en mars 1911.

    Jung se servira des notes, recueillies par Honneger lors de ses entrevues avec Schwyzer, et de leur ressemblance avec les images mythologiques de la liturgie de Mithra, pour développer son concept d'inconscient collectif. Schwyzer était-il au courant du matériel littéraire publié à son époque au sujet de l'imaginaire mythologique et ésotérique qui concerne la représentation du soleil comme astre sexué? Jung a-t-il pris pour son compte les découvertes de Honneger dont les travaux en préparation de sa thèse ont disparu? Questions encore toujours débattues !

    «Inconscient collectif» visité le 22 décembre 2010
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Inconscient_collectif

    Monday, Sep 28th, 2009
    Research Studies, Shamanism
    http://www.singingtotheplants.com/2009/09/collective-unconscious/

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-10
    Loading