• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Gelfi Luca

    Luca Gelfi, né le 21 juin 1966 à Seriate, dans la province de Bergame, en Lombardie, coureur cycliste italien, s'est donné la mort dans son atelier de vélos le 3 janvier 2009 à Torre de Roveri, après avoir déjeuné en famille. Professionnel de 1988 à 1998, il a remporté deux étapes du Tour d'Italie 1990 dont une contre-la-montre à Cuneo. Il s'est également classé deuxième de Milan-San Remo en 1993. Professionnel entre 1988 et 1998, il fut tour à tour membre des équipes Del Tongo, MG, Eldor, Mapei, Brescialat et Ros Mary, il était resté proche du cyclisme au terme de sa carrière, il encadrait notamment une équipe de Juniors en Italie mais il avait pris du recul en raison d'une grave dépression*. Il laisse derrière lui une femme et un enfant.

    Au-delà de ce drame personnel, beaucoup de questions restent sans réponse sur la vie d'ancien coureur professionnel. Pourtant, à écouter son ancien coéquipier et ami, sélectionneur italien, Franco Ballerini, cette disparition n'a rien à voir avec les maux actuels de la discipline, notamment le dopage. « Il est des morts qui n'entrent pas dans le cadre du cyclisme, a-t-il commenté, comme si celle-ci était désormais à considérer comme l'une des composantes du peloton. Celle-ci ne doit pas être associée à la disparition de Pantani. (ancien coureur cycliste condamné pour dopage). Luca était un introverti, qui ne réussissait pas à exprimer ce qu'il avait en lui. Je suis consterné. J'étais un de ses grands amis, mais dernièrement, nous nous étions perdus de vue. (...) Les raisons de ce geste extrême? Difficile à dire. Peut-être des problèmes personnels ou de travail...»

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-13