• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Flinker Robert

    Flinker RobertPsychiatre et écrivain roumain d’origine juive, Robert Flinker, né le16 iuillet 1906 à Wiznitz et décédée le 15 iuillet 1945 à Bucarest, est l’auteur, en langue allemande, d’une pièce de théâtre appelée Das Gericht (Le procès), d’un recueil de poèmes (Gedichte) et de romans parmi lesquels Der Sturtz (La chute), Erzählungen (Récits) et Biblissche Geschichten (Histoires bibliques).

    « Narrateur inquiétant et original, malgré sa dette évidente à l’égard de Kafka », Flinker, qui a vécu incognito durant l’occupation hitlérienne, se suicida après la libération. Il fut « ébranlé par l’idée que l’alternative à Hitler c’est Staline » et vécut « une déception sentimentale ». Claudio Magris propose une interprétation originale et circonstancée : « Quand on est las de la vie, on choisit, pour s’en libérer, jusqu’à des moyens inconscients et indirects, comme l’infarctus ou le cancer. Alors pourquoi pas un chagrin d’amour? Incapable de passer tout de suite à l’acte et de se suicider aussitôt la liberté identifiée à Staline, Flinker a peut-être eu besoin d’un intermédiaire et c’est ainsi qu’il a trouvé une quelconque jeune fille, capable de lui donner le coup de pouce dont il avait besoin » (Danube, Paris, L’Arpenteur, 1988, p. 395).

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-12
    Loading