• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Fénelon

    fenelonFénelon (François de Salignac de la Mothe), 1651-1715, évêque de Cambrai et précepteur du duc de Bourgogne, le petit-fils de Louis XIV, composa à l'intention de son pupille un roman pédagogique dont le sujet était emprunté à l'époque homérique. Les Aventures de Télémaque furent publiées pour la première fois en 1699. L'auteur imagina les voyages du fils d'Ulysse à la recherche de son père. À travers le récit de ces voyages, Fénelon prend soin de prodiguer un enseignement moral et politique, d'apprendre à son protégé les bienfaits de l'amour et les dangers de la jalousie, de lui montrer à distinguer entre le bon et le mauvais gouvernement, de lui révéler la noblesse de l'amitié et le respect de l'ennemi. Les relations entre amitié et deuil* sont admirablement évoquées lors des funérailles d'Hippias* dans les plaintes de Télémaque et du vieillard.

    Au livre XIV des Aventures, «c'est en désespoir de cause que Télémaque se tourne vers les Enfers, seul endroit qui lui paraît désormais pouvoir abriter celui qu'il a vainement cherché.» Ce livre «s'inspire du Chant XI de l' Odyssée, où Ulysse, sur l'ordre de Circé, se livre à une simple évocation des morts, et plus, sensiblement, du livre VI de l'Énéide, où Enée entreprend avec la Sibylle une véritable descente aux Enfers. [...] Après une introduction, le livre offre une construction binaire manifeste opposant le Tartare aux champs Élysées, ce qui rappelle l'opposition chrétienne entre Enfer et Paradis. [...] Télémaque constate avec inquiétude [...] combien sont nombreux les rois dans le Tartare et combien à l'inverse peu d'entre eux ont mérité d'entrer aux champs Élysées.» (Isabelle Trivasini-Moreau, «À la rencontre des morts. La catabase en images de Télémaque» dans Arlette Bouloumié, dir., Les Vivants et les Morts. Littératures de l'entre-deux-mondes, Imago, 2008, p. 43-54)

    Parmi les oeuvres pédagogiques de Fénélon, «les Dialogiques des morts nous montrent, par leur principe même, comment l'archevêque de Cambrai entend faire servir les morts à sa pédagogie: chargés de l'autorité toute sacrée que leur confère leur statut, [les rois morts] diffusent un certain nombre de valeurs et de leçons.» (o.c., p. 43)

    Fénelon, Dialogues des morts composés pour l'éducation d'un prince (1692-1695)
    Texte intégral en ligne
    http://www.mediterranees.net/mythes/enfers/dialogues/index.html

    Fénelon, «Dialogue des morts: Léonard de Vinci et Poussin», Encyclopédie de l'Agora

    http://agora.qc.ca/Documents/Nicolas_Poussin--Dialogue_des_morts__Leonard_de_Vinci_et_Poussin_par_Fenelon

    Fénelon, Dialogues des morts, La Reine Marie De Médicis et Le Cardinal De Richelieu, lecture analytique

    http://www.bacdefrancais.net/dialogues-des-morts-fenelon.php

     

    IMAGE

    guy.joli.1free.fr

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-15
    Loading

    Documents associés

    • Funérailles d'Hippias
    • Nestor et Philoctète étoient étonnés de voir Télémaque devenu si doux, si attentif à obliger les...