• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Erdman Nicolai

    Erdman NicolaiÉcrivain russe auteur d’une pièce tragicomique, Le suicidé, parfois appelée Le suicidaire, qui est souvent mise en scène dans les villes de France depuis les années 1990 selon la version de Michel Vinaver. Écrite en 1928, la pièce a été interdite durant la période stalinienne en octobre 1932, et son auteur assigné à résidence. Réhabilité en 1956 à la mort de Staline, il finira sa vie dans la pauvreté matérielle et sans laisser d’œuvre littéraire ou théâtrale connue.

    Le suicidé jouit pourtant d’une certaine renommée en raison de son humour mordant. Simon, le héros de cette pièce ne supporte guère de vivre aux crochets de sa femme et de sa belle-mère dans un appartement collectif. Lorsqu’il menace de se suicider, ses proches et ses voisins essaient de l’en dissuader. Mais progressivement ils se rendent compte que ce suicide, devenu inéluctable, n’est pas dénué d’intérêt pour eux. Ils commencent à recueillir et à rédiger des notes ultimes du futur suicidé, moyennant des roubles qui s’entassent dans le pot. La meilleure déclaration gagnera la cagnotte et sera choisie par Simon qui se fait prendre à ce jeu. Dans sa qualité de futur suicidé, il devient le porte-parole des gens dans leurs revendications face à une société qui les étrangle. Comme un des amis le dit bien, «par les temps qui courent, ce qu’un vivant peut penser, seul un mort peut le dire». Simon commence à prendre plaisir à son rôle grâce auquel il se voit investi d’une dignité dont il fut privé toute sa vie. Porté en triomphe lors du banquet d’adieu, le mort en sursis s’écrie: «Pourquoi faut-il que la vie commence trente minutes avant ma mort?» Selon Erdman, «il n’y a pas de théâtre sans scandale». Son théâtre satirique sert d’éveil à la conscience morale et politique du peuple. Par sa fonction parabolique et son sens de l’absurde, la pièce extériorise la sourde résistance que l’auditoire ressent face au contrôle exercé par le régime sur sa vie quotidienne et sur ses conditions de travail, d’habitation et loisir.

     

    IMAGE

    photo.ina.fr

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-14