• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Ditlevsen Tove

    Tove Irma Margit Ditlevsen, née à Copenhague (Danemark) le 14 décembre 1917 et décédée le 7 mars 1976 est une écrivain dont l'œuvre poétique et romanesque parvient à concilier un impitoyable procès de la vie moderne avec une vision féerique de la réalité. Elle a grandi dans le milieu ouvrier de Vesterbro où elle connaît une enfance malheureuse dont l'expérience continuera à la troubler toute sa vie durant et transparaîtra à travers ses oeuvres. Elle se mariera quatre fois et deviendra dépendante de la drogue. Elle se suicidera à 59 ans.

    Dès l'âge de dix ans elle commence à écrire. À 22 ans, Tove écrit pour le magazine littéraire Vild Hvede (Blé sauvage). Elle a publié 29 livres, des romans, des récits, de la poésie et des mémoires dont plusieurs ont été traduits dans plusieurs langues. Elle reçut le prix Tagea Brandt Rejselegat en 1953. Son poème « Blinkende Lygter » de son livre du même nom paraît dans le film Flickering Lights de Anders Thomas Jensen, 2000. Sa formule la plus citée est : «There is a young girl in me who refuses to die ».

    « L’œuvre de Ditlevsen fut déterminante dans l’évolution de la poésie danoise : elle remet le lyrisme à l’ordre du jour, mais en modernisant considérablement les moyens d’expression. Tout d’abord, tout peut être dit : elle élargit considérablement le champ du lyrisme : vers une introspection profonde, quasi mystique, vers une poésie biographique des expériences; ensuite, elle file ses images jusqu’à faire d’un poème une seule image; elle recherche, sans cesse, de nouvelles images; elle simplifie parfois l’expression jusqu’à la rendre prosaïque, préfigurant Nordbrandt. C’est une œuvre forte et qui mérite de durer ».

    Tove Ditlevsen - Le blog de lemondedunord.over-blog.com

    Parmi ses œuvres

    De evige tre (Trio éternel), 1942.
    Lille Verden (Petit monde), 1942.
    Bamdommers gade (la Rue de l'enfance), 1943
    Blinkende Lygter (Flambeaux tremblants), 1947.
    Vilhelms vaerelse (La Chambre de Guillaune), 1975.

    Traduites en français:

    Printemps Précoce, récit, Stock, 1999.
    Visages, roman, Stock, 1996.
    Cherche Mari, roman, Le Sagittaire, 1975

    Poème

    Trio éternel

    Il y a deux hommes dans le monde, qui
    sans cesse croisent mon chemin,
    le premier est celui que j'aime,
    le second m'aime.

    Le premier est dans un rêve nocturne,
    il réside dans mon esprit sombre,
    l'autre se tient près de la porte de mon cœur,
    je ne lui ouvre jamais.

    L'un me donna un souffle printanier
    de bonheur, vite enfui,
    l'autre me donna toute sa vie
    et n'eut pas en retour une heure.

    L'un bruit dans le chant du sang,
    où l'amour est pur et libre,
    l'autre fait un avec le jour triste
    où les rêves sont noyés.

    Chaque femme se tient entre eux deux,
    aimant, aimée et pure –
    chaque cent ans cela peut arriver
    qu'ils ne fassent plus qu'un.

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-20