• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Dialogues avec l'ange

    En 1943, alors que la Hongrie n'est encore qu'au bord de la guerre, quatre jeunes gens - Hanna, Lili, Joseph et Gitta - décident d'installer leur atelier de décoration dans un petit village, pour y vivre une vie plus attentive à l'essentiel. Si une même faim spirituelle les rapproche, aucun d'entre eux, pourtant, n'a jamais pratiqué sa religion.

    Le jour où ils entreprennent de faire le point par écrit sur leurs problèmes personnels, Gitta se dérobe, se réfugie derrière des banalités. Hanna tout d'abord s'en irrite, puis a juste le temps de prévenir son amie - «Attention, ce n'est plus moi qui parle !"» - avant de prononcer, en toute conscience, des paroles qui manifestement ne peuvent lui appartenir.

    Pendant dix-sept mois, des forces de Lumière - que les quatre amis appelleront «Anges» ou «Maîtres intérieurs"» - s'exprimeront par la bouche d'Hanna. Dix-sept mois qui deviendront de plus en plus dramatiques : juifs tous trois, Joseph, Lili et Hanna partiront pour les camps de la mort. Seize ans plus tard, Gitta, la seule survivante, pourra enfin emporter en France les petits cahiers où avait été consigné mot par mot, lors de chaque rencontre, ce véritable «reportage sur une expérience spirituelle».

    Source
    http://www.outre-vie.com/croyancereligion/anges/dialogue.htm

    «Les Dialogues avec l'ange satisfont à notre volonté actuelle, en Occident, de repousser l'idée d'un Dieu lointain au profit d'êtres intermédiaires entre nous, humains, et la divinité suprême. Les anges sont plus accessibles», explique Frédéric Lenoir, philosophe et sociologue des religions, auteur des Métamorphoses de Dieu (Hachette Pluriel). «Alors qu'elle avait quasi disparu, la dévotion aux anges connaît un très fort regain, note-t-il encore, depuis Les Ailes du désir, de Wim Wenders, jusqu'aux innombrables jeux de cartes de divination, comme le tarot angélique, vendu dans les rayons religion-ésotérisme des librairies.» Frédéric Lenoir pointe une autre raison du succès fou des Dialogues: «Ils font écho au désir actuel d'une expérience spirituelle personnelle: on veut éprouver le divin en soi, et non plus prier un Dieu barbu extérieur à nous-mêmes, qui nous dicterait un dogme rigide.»«Je suis certain de leur sincérité: ils en parlent pour témoigner du bien que ça leur a fait. L'expérience spirituelle s'est démocratisée, aidée par le succès du développement personnel (avec la vogue du yoga, de la psychologie grand public...).

    Source: Katell PouliquenTV5 Monde
    http://www.tv5.org/TV5Site/litterature/critique-525-gitta-mallasz_dialogues-avec-lange.htm

    Bibliographie
    Dialogues avec l'ange. Edition intégrale, document recueilli par Gitta Mallasz (trad. Hélène Boyer et Gitta Mallasz), éd. Aubier, 1990.

    Bernard et Patricia Montaud, Dialoguer avec son ange, une voie spirituelle occidentale, Edit'as 2000.

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-10