• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Departures

    http://lang-8.com/33156/journals/112233
    le film japonais-Departures

    Date de sortie : 03 juin 2009 > Toutes les sorties de la semaine Réalisé par : Takita YOJIRO , Yojiro Takita Avec : Masahiro MOTOKI , Tsutomu Yamazaki , Ryoko HIROSUE ... > Tout le casting Durée : 2h11minPays de production :
    Japon
    Titre original : Okuribito
    Distributeur : Metropolitan Filmexport

    Synopsis

    Après la dissolution de son orchestre, Daigo, un violoncelliste, retourne dans son village natal du nord-est du Japon afin de chercher un nouveau travail. Croyant répondre à une offre d'emploi ans une agence de voyage, il est engagé sans d'abord réellement savoir en quoi consistera son activité, dans une entreprise de pompes funèbres. Ce travail, que personne ne veut faire et que Daigo lui-même n'aurait jamais imaginé faire, va transformer sa vie et celle de son entourage.

    "Departures" l'a emporté aux dépens de "Entre les murs" (France), palme d'or à Cannes en mai dernier, "La bande à Baader" (Allemagne), "Revanche" (Autriche") et "Valse avec Bachir" (Israël). Grand succès au Japon avec 2,7 millions d'entrées, "Okuribito", traduit en anglais par "Departures", doit sortir dans plus d'une trentaine de pays, dont les Etats-Unis en mai, et a déjà cueilli des récompenses.

    Critique

    Après la dissolution de son orchestre, un jeune violoncelliste de Tokyo, Daigo, décide de revenir à son village natal avec sa femme, Mika. Recherchant un nouveau travail, il répond à une petite annonce énigmatique. Le patron l’engage sur le champ sans poser de question. Il comprend très vite qu’il vient d’être embauché comme croque-mort pour une entreprise de pompes funèbres. N’osant pas l’avouer à sa femme, il découvre les dessous de ce métier détesté par tous. Très vite pourtant, Daigo se découvre des dons pour s’occuper des morts. Dans cette région provinciale, la mise en bière s’effectue en effet devant la présence de la famille, et c’est tout un art que de s’occuper du défunt pour le préparer vers un nouveau voyage. Mais un jour Mika découvre l’activité de son mari et ne supporte pas l’idée qu’il soit souillé.

    Produit par le studio Shochiku, Departures se place dans la lignée des mélodrames populaires qui ont fait le succès de la firme depuis ses origines. Evocation du retour à la terre natale et célébration des traditions du passé, le film échappe pourtant au sentiment du conservatisme et à la dramaturgie lacrymale dont ces productions sont parfois la victime. Certes le pathos joue à fond ici mais la réalisation sobre et soignée ainsi qu’une interprétation retenue permettent au film de saisir le spectateur par sa sincérité. Le sujet du film s’attarde non seulement sur la nécessité du métier de croque-mort mais surtout sur la finesse et la beauté qu’un tel art peut recéler. Par des gestes minutieux et un profond respect du corps, le professionnel nettoie et habille le défunt afin de laisser, dans la mémoire des proches, le meilleur souvenir possible.

    Texte intégral

    http://www.excessif.com/cinema/critique-departures-4708768-760.html

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-12
    Loading