• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Deckers Jeannine

    Jeannine Deckers (Soeur Sourire)Née à Bruxelles le 17 octobre 1933, elle entre dans l’ordre des sœurs dominicaines en 1959 au couvent de Fichermont à Waterloo (Belgique *). Les supérieures de sa communauté négocient pour elle un contrat avec la firme Philips concernant l’enregistrement d’un disque sous le pseudonyme de Sœur Sourire, choisi, contre le gré de son auteur, par des auditeurs sélectionnés. En vertu des vœux de pauvreté, les droits d’auteur appartiennent à la communauté. Ni le vrai nom de la sœur ni sa photo n’apparaissent sur les pochettes.

    La chanson «Dominique-nique-nique» deviendra rapidement un succès mondial notamment aux États-Unis* où «The Singing Nun» est le numéro 1 au bilboard américain en 1963 avant Elvis Presley. En 1966, un film américain The Singing Nun, avec Debbie Reynolds dans le rôle titre, lui est dédié. À cette même époque, étudiante en théologie à l’université de Louvain, elle abandonne la vie religieuse. Elle essaie de poursuivre sa carrière sous le nom de Luc Dominique, mais sans grand succès. Parmi ses chansons, on compte «La pilule d’or», où elle s’exprime en faveur de la contraception, et «Je ne suis pas une vedette», où elle annonce que «Sœur Sourire est morte, il était temps! J’ai voulu voler son âme, à travers les nuages, dans le soleil couchant.» Poursuivie en Belgique par le fisc pour des sommes fabuleuses qu’elle n’avait jamais perçues personnellement et sans l’appui de sa communauté, elle sombre dans la dépression* et se suicide le 29 mars 1985, accompagnée dans la mort par sa compagne de vie Annie Pécher (1944-1985), thérapeute d’enfants autistes. Les corps des deux amies reposent au cimetière de Wavre en Belgique. Sur leur pierre tombale, on peut lire: «J’ai voulu voler son âme à travers les nuages» (F. Delaporte, Sœur Sourire, brûlée aux feux de la rampe, Paris, Plon, 1998; L. Madelein et L. Van den Berg, Sœur Sourire: journal d’une tragédie, Bruxelles. Luc Pire, 2000; M. Destrait, Sœur Sourire, texte dramatique, mis en scène au centre socioculturel d’Ottignies, 2005).

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-13
    Loading