• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    De Fauw Dimitri

    Dimitri De FauwNé à Gand (Belgique) le13 juillet 1981, le cycliste Dimitri De Fauw, s'est suicidé le 6 novembre 2009. Ancien coureur sur route de la formation Quick Step (2003-2005), De Fauw était surtout connu pour ses performances sur piste lors des épreuves de Six jours, compétion sportive très populaire en Belgique. Son palmarès mentionne plusieurs titres de champion de Belgique sur piste dans différentes épreuves.

    Mercredi le 4 novembre 2009, il s'était classé septième des Six jours de Grenoble (France) en duo avec le Danois Marc Hester. Iljo Keisse, l’un des meilleurs spécialistes de la piste en Belgique, a réagi avec une profonde émotion à la nouvelle du suicide de son collègue Dimitri De Fauw, avec qui il avait partagé le trajet de retour de Grenoble : «J’ai roulé toute la nuit, et je n’ai rien remarqué d’anormal. Il racontait des anecdotes amusantes. Lorsque je l'ai laissé devant le McDonald’s d’Evergem, mercredi matin, où son amie l’attendait, il a encore fait un signe. Il devait me téléphoner pour aller s’entraîner ensemble avant les Six Jours de Gand. Je ne recevrai jamais son appel. J’ai perdu un ami.»

    En novembre 2006, De Fauw était entré en collision avec le coureur Isaac Galvez lors des Six Jours de Gand. L'Espagnol était décédé à la suite de cette chute. De Fauw souffrait, depuis lors, de dépression*.

    Le témoignage de De Fauw fut à la base des révélations, parues dans le journal flamand Het Laatste Nieuws (La dernière heure) sur l'abus de la drogue dans l'équipe Quick Step, qui ont conduit au dossier transmis à la justice par Jean-Marie Dedecker, député fédéral et ancien entraîneur sportif. Démasqué depuis comme le «pentito» (repentant), qui avait brisé la loi de l'«omerta», il fut rejeté par ses pairs.

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-12
    Loading