• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Croix des fiancés (La)

    La Croix des Fiancés est un monument du plateau des Hautes Fagnes en Belgique, non loin de la Baraque Michel. Cette croix a été inaugurée le dimanche 20 septembre 1931 en la mémoire de deux jeunes fiancés pris dans une tempête de neige le 22 janvier 1871. Elle succède à une autre croix plus ancienne, en place depuis 1906 au moins.

    Voici un court récit de la fin tragique des deux fiancés:
    François Reiff de Bastogne (Belgique), terrassier travaillant au barrage de la Gileppe, et Marie Solheid de Xhoffraix (à ce moment territoire prussien), servante à Hâlou près de Limbourg, quittèrent Jalhay le dimanche 22 janvier 1871 pour se rendre à Xhoffraix afin de faire des emplettes avant leur mariage. Une épaisse couche de neige recouvrait la Fagne et la tourmente faisait rage. Et ils se perdirent à jamais. Ce n'est que le 22 mars qu'un douanier allemand découvrit, au pied de la borne 151 (ancienne frontière entre la Belgique et la Prusse), le corps de la jeune fille. Dans son corsage, François avait glissé un billet écrit au crayon : «Marie vient de mourir et je vais le faire aussi». Son cadavre fut retrouvé un peu plus tard, deux kilomètres plus loin, vers Solwaster.

    Le lieu de la croix et de la borne est demeuré un endroit fréquemment visité. Des voyages guidés sont organisés à partir de Malmedy et de Stavelot.

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-12
    Loading