• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Condorcet Marie Jean Antoine de

    La Statue de CondorcetPhilosophe, mathématicien et homme politique français, Jean Antoine Nicolas Caritat, marquis de Condorcet, est né à Ribemont dans l’Aisne le 17 septembre 1743. De 1765 à 1774, s’étend la période purement scientifique de sa vie au cours de laquelle il est élu, le 25 février 1769, à l’Académie royale des sciences. En 1774, Condorcet entre dans la controverse philosophique par la rédaction de ses Lettres d’un théologien à l’auteur du Dictionnaire des trois siècles. L’auteur en question est l’abbé Sabatier de Castres. Cette même année, il est nommé inspecteur général des Monnaies dans l’Aisne par Turgot, nouveau contrôleur général des Finances, dont il soutient la politique. En 1776, il est élu secrétaire perpétuel de l’Académie des sciences, et en 1782 à l’Académie française. Dans les années qui vont suivre, le mathématicien et académicien mènera de plus en plus une activité militante dans la défense des droits de l’homme en général, des droits des femmes et des Noirs en particulier. Il soutient la cause des États-Unis d’Amérique et propose des projets de réformes politiques, administratives et économiques destinées à transformer la société française. En 1790, il fonde avec Sieyès la «Société de 1789» et dirige Le Journal de la Société de 1789, La bibliothèque de l’homme public (1790-1792), La chronique de Paris (1792-1793), Le journal d’instruction sociale (1793). En 1791, il est élu à l’Assemblée législative et en 1792 à la Convention. Le 3 octobre 1793, pour avoir critiqué le projet de la Constitution, présenté par Hérault de Séchelles, et pour avoir protesté publiquement contre l’arrestation ders députés girondins, il est mis hors la loi. Il trouve refuge dans la maison de madame Vernet à Paris où il travaille à l’Esquisse du Tableau historique des progrès de l’esprit humain. Le 25 mars 1794, Condorcet quitte son refuge pour se rendre à la prison de son propre chef. Afin d’éviter la guillotine, il se donne la mort par empoisonnement dans sa cellule, le 27 ou le 28 mars à Bourg-l’Égalité (Bourg-la-Reine).

    Image: La Statue de Condorcet
    mairieribemont.free.fr

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-19
    Loading