• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Camarde (La)

    palermeLa Camarde est une figuration squelettique de la Mort. Son nom est dérivé de l'adjectif «camard» qui signifie : «qui a le nez plat» comme le crâne de la Mort. La Camarde représente donc symboliquement la mort. On retrouve l'expression autant dans des romans policiers que dans des écrits scientifiques.

    Par exemple, dans un article intitulé «La disparition de la camarde et l'avenir de l'homme», un médecin institue une réflexion sur l'hôpital devenu le lieu où l'on meurt. B. Duburque, auteur de cet article pense que «En repoussant les limites de la mort et en la cantonnant à l'hôpital, on risque de dénaturer la vie et de perdre de vue ce qui fait le sens de l'existence de l'homme.» (Études, Paris, 1982, vol. 357, no2-3, pp. 183-192)
    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=12414108

    Nous rencontrons également la Camarde dans le théâtre et la poésie ainsi que dans la chanson.


    Mourir pour ses idées (extraits)
    Paroles et musique: Georges Brassens

    1. Mourir pour des idées, l'idée est excellente
    Moi j'ai failli mourir de ne l'avoir pas eue
    Car tous ceux qui l'avaient, multitude accablante
    En hurlant à la mort me sont tombés dessus

    [...]

    R Mourons pour des idées d'accord mais de mort lente
    D'accord mais de mort lente.

    [...]

    6. Ô vous, les boutefeux, ô vous, les bons apôtres
    Mourez donc les premiers nous vous cédons le pas
    Mais, de grâce, morbleu ! laissez vivre les autres !
    La vie est à peu près leur seul luxe ici-bas
    Car, enfin la Camarde est assez vigilante
    Elle n'a pas besoin qu'on lui tienne la faux
    Plus de danse macabre autour des échafauds !

    *****************

    Supplique pour être enterré à la plage de Sète (extraits)
    paroles et musique: Georges Brassens

    La camarde, qui ne m'a jamais pardonné
    D'avoir semé des fleurs dans les trous de son nez
    Me poursuit d'un zèle imbécile.
    Alors, cerné de près par les enterrements,
    J'ai cru bon de remettre à jour mon testament,
    De me payer un codicile.

    [...]

    Juste au bord de la mer, à deux pas des flots bleus,
    Creusez, si c'est possible, un petit trou moelleux,
    Une bonne petite niche,
    Auprès de mes amis d'enfance, les dauphins,
    Le long de cette grève où le sable est si fin,
    Sur la plage de la Corniche.

    [...]

    Pauvres rois, pharaons! Pauvre Napoléon!
    Pauvres grands disparus gisant au Panthéon!
    Pauvres cendres de conséquence!
    Vous envierez un peu l'éternel estivant,
    Qui fait du pédalo sur la vague en rêvant,
    Qui passe sa mort en vacances...

    *******************

    La Camarde

    Paroles et Musique: Jean-Pierre Ferland, 1959

    La camarde quand tu viendras
    J'aurai un pied à l'ombre
    La camarde quand tu m'auras
    J'aurai creusé ma tombe
    La camarde tu fais peur
    Aux riches plus qu'aux pauvres

    [...]

    La camarde quand tu viendras
    J'aurai le pied si ferme
    Que toi la camarde au nez plat
    Ne croira plus au terme
    La camarde a ses rameaux
    J'aurai mon habit neuf

    [...]

    ******************

    La camarde
    Hommage à GeorgesBrassens
    Paroles et musique :Francis WEILL
    http://monsite.wanadoo.fr/francis.weill

    La camarde qui ne t'a jamais pardonné
    D'avoir semé des fleurs dans les trous de son nez
    La blafarde qui brandit sa faux d'agronome
    S'est rappelé pardi que tu n'étais qu'un homme
    Ce mal mystérieux dont on cache le nom
    Rappelle qu'en dernier lieu c'est elle qui a raison
    Ta barque pour Cythère a quitté le ponton
    Ta guitare va se taire mais jamais tes chansons
    Ton âme qui a pris son vol à l'horizon
    Vers celle de Gavroche et de Mimi Pinson
    Planera pour longtemps au dessus des chansons
    Au delà des limites des générations
    Ton âme qui a pris son vol vers l'infini
    Vers Bobby, le Grand Jacques ou vers Paul Valéry
    [...]

    ******************

    Franco la Muerte
    Paroles et Musique: Léo Ferré 1964

    L'heure n'est plus au flamenco
    Déshonoré Mister Franco
    Nous vivons l'heure des couteaux
    Nous sommes à l'heure de Grimau

    Que t'importent les procédures
    Qui font des ombres sur le mur
    Quand le bourreau bat la mesure

    Franco la Muerte

    Tu t'es marié à la Camarde
    Pour mieux baiser les camarades
    Les anarchistes qu'on moucharde
    Pendant que l'Europe bavarde
    Ho...

    Qu'importe si l'Espagne est morte
    Entends la mort devant ta porte
    C'est Grimau qui te la rapporte

    Franco la Muerte

    [...]

    IMAGE
    www.lamouvance.fr/ uploads/images/palerme.jpg

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-12

    Documents associés