• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Bayer Konrad

    Bayer KonradPoète et romancier autrichien, né le 17 décembre 1932 et décédé par suicide le 10 octobre 1964, appartint au Groupe de Vienne, Outre ses poèmes, il laisse deux romans posthunes : Der Kopf des Vitus Bering (La tête de Vitus Bering) et Der sechste Sinn (Le sixième sens), demeuré inachevé.

    Son oeuvre se présente comme le récit complexe de la malédiction et l'ennui* qui pèsent sur la chair et l'esprit de l'homme contemporain. Son effort littéraire est d'ouvrir une voie à une connaissance empirique de la vérité obscure de l'être.

    STRASSER K., «Konrad Bayer und Ludwig Wittgenstein : zwei Formen eines Denkens» (Konrad Bayer et Ludwig Wittgenstein: deux formes d'une pensée», Conceptus, 1985, vol. 19, n° 46, p. 84-96 : Wittgenstein et Bayer luttent tous deux contre le «mal de l'époque». Le premier s'insurge en redéfinissant constamment les limites, le second en transgressant poétiquement les limites du langage. http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=12036493

    Le poème «Franz War » de Konrad Bayer sur le mur de la façade de l'édifice de Kaasmarkt 4, Leiden (Leyden), Pays-Bas:

    Franz War (original en allemand)
    franz war,
    war franz?
    franz.
    war.
    wahr.
    war wahr.
    wirr.
    wir.
    franz, wir!
    wir, franz.
    ihr.
    franz war wirr.
    war franz irr?
    wirrwarr.

    Franz Was (traduction en néerlandais)
    franz was
    was franz?
    franz.
    was.
    waar.
    was waar.
    verward.
    wij.
    franz, wij!
    wij, franz.
    u.
    franz was verward.
    was franz in de war?
    wirwar.

    Franz fut
    franz fut
    fut Franz?
    franz.
    fut.

    fut où.
    mêlé.
    nous.
    franz, nous!
    nous, franz.
    vous.
    franz fut mêlé.
    franz fut-il mêlé?
    pêle-mêle.
    (traduction E. V.)

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-18
    Loading