• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Arria

    Dame romaine, épouse de Caecina Paetus, accusé d'avoir participé à la rébellion de Scribonianus contre l'empereur Claude en l'année 42 et contraint par celui-ci de se suicider. Voyant son mari trembler devant son exécution, Arria plonge un poignard dans la poitrine, le retira et le tendit à son époux en proférant des paroles devenues célèbres: Non dolet, Paete («Cela ne fait pas mal, Paetus»). Selon Pline le Jeune, Poetus fut arrêté et emmené à Rome. Arria implora le capitaine du navire de la laisser accompagner son mari, mais après essuyé un refus, elle suivit le navire dans un bateau de pêcheurs. Arrivée à Rome, elle rencontra la femme de Scribonianus et lui dit: «Toi, qui as vu tuer ton mari entre tes bras, tu vis encore!» Après la mort imposée, mais volontaire de Poetus, elle se rendit compte qu'on l'observait de près et déclara qu'on ne pouvait pas l'empêcher de mourir. Elle se jeta violemment contre un mur et tomba inconsciente. Une fois revenue à elle, elle dit : «Je vous avais dit que je le ferais durement si vous m'empêchez de le faire facilement.» Arria aurait finalement été autorisée à rejoindre son mari dans ce que les Romains appelaient une «mort noble»: se tuer avec un couteau ou une épée. (Pline le Jeune, Correspondances, III, xvi, 6. Ans 97-107). Martial parle de «l’énergique volonté d’Arria» (Y. Grisé, Le suicide dans la Rome antique, p. 241). Dans son Dictionnaire philosophique, Voltaire* l’appelle la «sublime Arria». À l’égard de la vénérable Dame, le philosophe d’Artaise s’exprime dans un langage fort laudatif: «Courage, amour, élan sublime de l’âme! non, jamais vous n’allâtes si loin» (Le prisme moral, p. 74, cité par A. Bayet dans Le suicide et la morale, p. 645).

    Voir : Arria et Paetus, sculpture de Lepautre et Théodon (1685-1695), Musée du Louvre.


    Image ci-dessus : sculpture de Lespingola (1684-1688)
    Inscription au Patrimoine Mondial par l'Unesco (1979)
    Parc et jardins du château de Versailles
    www.insecula.com

    Date de création:-1-11-30 | Date de modification:2012-04-20
    Loading

    Documents associés

    • Lettre de Pline à Nepos
    • J'avais toujours cru qu'entre les actions et les paroles des hommes et des femmes illustres,...