• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    L'Encyclopédie sur la mort



    Akouche Karim

    Karim Akouche, Allah au pays des enfants perdus, roman, Montréal, Éditions Dialogue Nord Sud, 2012, 204 pages.

    Né en Kabylie (Algérie), Karim Akouche vit au Québec depuis 2008. Sa pièce théâtre Qui viendra fleurir ma tombe? a remporté un franc succès à la Place des Arts de Montréal.

    En exergue

    Je te prête ma voix ô mon peule muet

    À chaque fois que tu t'enrhumes

    C'est moi qui tousse

    À chaque fois que tu tombes

    J'ai mal au coeur

    À chaque fois qu'on te blesse

    J'ai mal à ma patrie

    Karim Akouche, Qui viendra fleurir ma tombe?

    Prologue

    « Le destin de ce peuple, je ne crois pas me tromper en disant qu'il est à la fois de travailler et de contempler, et de donner par là des leçons de sagesse aux conquérants inquiets que nous sommes. Sachons du moins nous faire pardonner cette fièvre et ce besoin de pouvoir, si naturel aux médiocres, en prenant sur nous les charges et les besoins d'un peuple plus sage, pour le livrer tout entier à sa grandeur profonde ». (Albert Camus, Misère de la Kabylie)

    Extrait

    Il est minuit passé. Le zodiac est encore loin de la Sardaigne lorsque des points scintillent au loin. Ébahis, les candidats pensent d'abord à une île puis à une barque de pêcheurs. Mais lorsqu'ils entendent un vombrissement mécanique, ils comprennent qu'un danger les guette. Le professeur éteint le moteur.

    - Ils viennent vers nous? clame Ahwahi... Ils savent qui nous sommes!...

    - Allah akbar ! hurle le barbu...

    Dans le ciel, des coups de sommation fusent. Le professeur rallume le moteur et tente de fuir. Les garde-côtes demandent aux candidats d'obéir. Ils dirigent sur eux un faisceau lumineux. La vedette s'approche du zodiac, le heurte à l'arrière et le propulse plusieurs mètres en avant. Arrachés à la barque, trois jeunes tombent à l'eau avec leurs bagages. Après un dernier ronflement, le moteur cale. Les gardes-côtes larguent une échelle en acier qui disloque le zodiac. Terrorisés, les rescapés s'agrippent aux épaves ... Les gardes les menottent et les font monter dans la vedette qui disparaît dans brouillard d'embrun...

    o.c., p. 189-190.

     

     

    Date de création:2012-10-11 | Date de modification:2012-10-11