• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    Une cathédrale, une arche, une planète

    Notre-Dame de l'avenir


    Je n’ai pas le culte de l’avenir, 2050 à mes yeux n’est pas un promontoire. Et pourtant c’est à demain que je pense au moment où la cathédrale Notre-Dame s’effondre en moi. Effondrement qui fait surgir la nostalgie d’une coopération entre les trois règnes, minéral, végétal, animal, pour construire des vaisseaux destinés à naviguer dans le temps tout en élevant les regards vers l’éternel.

    Trois débats périlleux qui pourraient converger: taxi, laïcité, SNC-Lavalin

    Vers l'équivalent d'un troisième échec référendaire au Québec?

    Et s’il est souhaitable de ne pas contraindre les immigrants à l’intégration par des lois, il est tout aussi souhaitable de ne pas contraindre les citoyens à une hospitalité idéale par d’autres lois appelées droits de l’homme, que l’on place au-dessus des lois ordinaires, généralement plus souples sans cesser d’être justes. Dans de telles conditions, que peut-on souhaiter de mieux qu’une loi ébauchée sous le signe du compromis? C’est le cas de loi sur la laïcité.

    Vous n’êtes pas assez mûrs pour voir les choses comme elles sont!

    Greta Thunberg, un engagement enraciné

    Jacques Dufresne  

    L’engagement de Greta a des racines profondes. Les Thunberg sont en effet des descendants de Svante Arrhenius (1859-1927), prix Nobel de chimie 1903. Il a été le premier à quantifier le lien entre le C02 et le réchauffement climatique. Le père de Greta devait préciser que les découvertes de l’ancêtre avaient résisté au temps, à ceci près qu’il prédisait que le taux de réchauffement actuel n’adviendrait que dans 2000 ans.

    Aux millions de Greta Thunberg du monde

    La Terre, si belle et si fragile

    Robert Mailhot

    Voici, dans ce premier article, un aperçu des découvertes scientifiques qui, au cours des deux derniers siècles, de Jean-Baptiste Fourier à James Hansen en passant par Svante Arrhenius et bien d’autres, ont rendu possible la prise de conscience actuelle de la fragilité de l’écosystème physique (atmosphère - terre - océans) que nous partageons avec toutes les espèces végétales et animales. Nous verrons ensuite comment l’influence anthropique perturbe les régions polaires de l’hémisphère Nord (banquise et Groenland). Dans un deuxième article à venir prochainement, nous découvrirons les conséquences de ces perturbations ailleurs sur la Terre.

    Lecture critique de «No Society», de Christophe Guilluy

    Georges-Rémy Fortin

    Partout dans le monde, l’immigration inquiète les citoyens : « L’intensification des flux migratoires débouche partout sur les mêmes tensions, les mêmes demandes de régulation, la même insécurité culturelle. » Ces préoccupations sont en soi légitimes, et Guilluy pense que la plupart des peuples veulent simplement trouver une façon raisonnable de conserver leur identité. Le nationalisme québécois, traditionnellement humaniste, démocratique et profondément pacifiste, pourrait faire figure de modèle en la matière.

    À ceux des adolescents qui ont connu la sexualité avant l’amour, voici l’amour avant la sexualité.

    La Saint-Valentin de Daphnis et Chloé

    Daphnis et Chloé souffraient d’un mal délicieux mystérieusement lié à la beauté de l’autre. Quel est donc le remède à un tel mal? Guidé en cela par une femme sage, tout berger qu’il était, Daphnis n’imita pas le bouc. Mais comment, me direz-vous, une femme peut-elle éduquer un jeune homme impétueux? C’est sans doute la raison pour laquelle, dans le plus vieux des grands récits mythiques, Gilgamesh, l’éducation sentimentale du sauvage Enkidu est confiée à une femme mûre envoyée par les dieux. Le mythe au secours de la raison! À quoi feront écho Chagall, Ravel, Dutoit…

    À l’égard de la toute puissance et de l’omniprésence du tandem Google/Wikipedia, une distance critique s’impose.

    Une encyclopédie nationale sans l'accord de la nation?


    Le Devoir du 24 janvier nous apprenait qu’une «encyclopédie nationale» se développe au Québec sous la forme « d’une alliance non fortuite » à Wikipédia de grandes institutions dont le MNAQ, la BANQ, l’Université Concordia. Une encyclopédie québécoise existe pourtant déjà, sous la forme d’un grand nombre d’éléments épars, dont Encyclobec, consacré aux régions du Québec, les sites Érudit, Les classiques des sciences sociales, L’Île. L’Assemblé nationale chapeaute cette oeuvre par son Encyclopédie du parlementarisme. Il faut l’achever. C’est à cela que doivent d’abord servir les fonds publics.

    La démocratie ne se suffit pas à elle-même (Paul Ricoeur)

    Les nouveaux États généraux du président-roi Emmanuel

    Marc Chevrier

    Il est d’ailleurs frappant que le président Macron ait annoncé la tenue d’un grand débat national de la même manière que Louis XVI a réuni les États généraux : par une lettre . Les similarités entre le Grand Débat et les États généraux ne s’arrêtent pas à cet élément de forme. Dans les deux cas, leur convocation est motivée par la nécessité de sortir le pays de la crise, face à la fronde venant des plus humbles. De même, les deux forums servent à traiter de la charge fiscale, source de mécontentement.

    Actualités & Agenda
    C’est un équilibre entre le contexte ethno- historique et les œuvres plus achevées que FT a visé et merveilleusement réussi dans son ouvrage. Il a...
    Compte rendu de Philosopher à travers le cinéma québécois, Xavier Dolan, Denis Côté, Stéphane Lafleur et autres cinéastes, par...
    Giovanni Calabrese a été le fondateur et le directeur des éditions Liber (1990-2018).
    Je ferai dans cet article, comme nous le verrons plus loin, une place importante à la musique française de l’époque baroque, que j’affectionne. En premier lieu,...
    « Les mots ne sont jamais assez forts pour exprimer nos sentiments et tout ce qui est du domaine de l’âme. J’ai pourtant tout le temps essayé au cours de ma vie...

    36%
    Dons reçus (2018-2019):9 029$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.