Impression du texte

Des propos sidérants que rapporte Ollivier Pourriol, ex-chroniqueur livres du Grand journal de Canal + lors de la saison 2011-2012, dans un livre qui vient de paraître, On/OFF, où il relate sa pénible expérience dans le cadre de cette émission : 

"La direction lui demande de faire de l’actualité, quand lui veut parler de culture au sens noble. Il prépare une intervention sur un spectacle de l’acteur Jean-Louis Trintignant récitant des vers de Vian, Prévert et Desnos… et voit débouler dans son bureau un adjoint du rédacteur en chef : “Non, non, non, le sermonne-t-il. On avait dit pas d’actualité culturelle !” Pourriol rétorque que “c’est de l’actu tout court : c’est Trintignant, quoi !” À court d’arguments, son chef répète que c’est impossible parce qu’“on ne parle pas des poètes morts” au Grand Journal. La phrase choque le philosophe, qui hésitera à en faire le titre de son livre. “Ce jour-là, confie-t-il à Télérama, j’ai compris que je n'y arriverais pas.” (source) (S.S.)

 

Actualités & Agenda
Dans un livre intitulé The Power of Disability, Al Etmanski, un chef de file dans l’innovation sociale au Canada, présente une galerie de personnes handicapées qui...
L’argile fut la première matière plastique. Le façonnage et la cuisson de cette terre en vue d’en faire des récipients a marqué une...
Simon Nadeau est l’auteur d’un roman, L’art de rater sa vie, qui a suscité notre admiration. Suite à notre demande de participer à notre réflexion sur...
Je dis seulement qu'il y a sur cette terre des fléaux et des victimes et qu'il faut, autant qu'il est possible, refuser d'être avec le fléau.
Incarnation, admiration, civilisation, l’œuvre de l’ethnohistorien Michel Lessard correspond parfaitement à ces trois thèmes de la présente lettre.


Dons reçus (2019-2020):6100$
Objectif: 25 000$


Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




TEST C