• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Le choc du réel et du virtuel dans la culture

    Michel Serres, l'homme des paradoxes

    Jacques Dufresne

    Né en 1930 en Gascogne, Michel Serres aura vécu le premier tiers de sa vie dans le bruit des canons et les larmes de leurs victimes : guerres d’Espagne, de 1939-45, de Suez, d’Indochine, d’Algérie. Puis, miracle à ses yeux, soixante ans de paix et de progrès, lesquels firent de lui un optimiste jusqu’à sa mort, le 1er juin 2019; optimiste sans illusions toutefois sur le sort de la planète, ce qui lui inspira un livre prophétique, Le contrat naturel, paru en 1990, dans le sillage duquel le lac Érié deviendra un sujet de droit en février 2019

    « Ce qui est exagéré est insignifiant. »

    Vous avez dit ''société distincte'' !

    André Poupart


    L'exercice de ce droit (la clause dérogatoire) serait une manifestation d'intolérance, de fermeture, de racisme et, dans notre cas spécifique, d'islamophobie et d'antisémitisme--- une shoah, non par une einsatzgruppe laurentienne mais par une loi à caractère nazi. Rien de moins

    Sans larmes

    Jean Vanier et la fillette de Granby

    Jacques Dufresne

    «On ne pleure que quand on a l’espoir d’être entendu. Ces enfants (privés de larmes) vivaient une forme de dépression.» (Jean Vanier.) J'ignorais qu'on ne pleure pas quand on a perdu l'espoir d'être entendu. Je n'avais pas le droit de prendre à mon compte ce mot de Térence, qui résume l'humanisme dans le plus beau sens du terme: « Je suis homme et rien de ce qui est humain ne m'est étranger. » C'est à l'écoute de ce silence que nous invite Jean Vanier quand il nous prie d'accueillir notre humanité. Il est un autre silence, voilé au fond de nous, qui est l’écho de celui des enfants isolés

    Jean Vanier: de l'admiration convenue à la compréhension assumée

    Jacques Dufresne

     « L'insensibilité n’a rien d'humain », dit Aristote dans son chapitre sur la tempérance. Une remarque qui pourrait passer pour banale dans un autre contexte. Dans la perspective d’une morale qui vise à être entièrement humaine, elle signifie que l’insensible ne peut être vertueux, ni pleinement moral, pour reprendre les termes des modernes. ''Celui qui n'éprouve aucun plaisir dans la pratique des bonnes actions n'est pas un homme vraiment bon.'' » Jean Vanier

    Notre-Dame de Paris, berceau de la polyphonie

    Hélène Laberge


    La polyphonie est à la musique ce que les cathédrales gothiques élevées au XIIe et XIIIe siècle sont à l'architecture. Liszt a merveilleusement pressenti cette relation: «J'ignore pourquoi, mais la vue d'une cathédrale m'émeut étrangement. Cela vient-il de ce que la musique est une architecture de sons, ou l'architecture est-elle de la musique cristallisée? Je ne sais, mais certes il existe entre ces deux arts une parenté étroite» Le premier âge de la polyphonie correspond à la construction de Notre-Dame de Paris.

    Préséance des élus sur les juges

    Et si le Québec osait donner à sa propre Charte la primauté

    Marc Chevrier

    Le Québec a deux chartes des droits, mais la fédérale, adoptée en 1982, a éclipsé la deuxième, la québécoise, née en 1975 dans un esprit britannique qui préserve mieux la responsabilité des élus à l’égard des lois et de leur conformité aux droits. Cependant, en cette matière, le Canada a suivi la voie américaine, qui absolutise les droits et le pouvoir des juges. Or, le Québec pourrait suivre l’exemple du Royaume-Uni qui a décidé en 1998 d’y protéger les droits d’une manière plus équilibrée et accorder la primauté à sa charte dans son ordre juridique. Où est le crime de s’écarter de la voie américaine ? En enchâssant le droit de porter des armes dans leur constitution, les Américains...

    Une cathédrale, une arche, une planète

    Notre-Dame de l'avenir


    Je n’ai pas le culte de l’avenir, 2050 à mes yeux n’est pas un promontoire. Et pourtant c’est à demain que je pense au moment où la cathédrale Notre-Dame s’effondre en moi. Effondrement qui fait surgir la nostalgie d’une coopération entre les trois règnes, minéral, végétal, animal, pour construire des vaisseaux destinés à naviguer dans le temps tout en élevant les regards vers l’éternel.

    Trois débats périlleux qui pourraient converger: taxi, laïcité, SNC-Lavalin

    Vers l'équivalent d'un troisième échec référendaire au Québec?

    Et s’il est souhaitable de ne pas contraindre les immigrants à l’intégration par des lois, il est tout aussi souhaitable de ne pas contraindre les citoyens à une hospitalité idéale par d’autres lois appelées droits de l’homme, que l’on place au-dessus des lois ordinaires, généralement plus souples sans cesser d’être justes. Dans de telles conditions, que peut-on souhaiter de mieux qu’une loi ébauchée sous le signe du compromis? C’est le cas de loi sur la laïcité.

    Actualités & Agenda
    C’est un équilibre entre le contexte ethno- historique et les œuvres plus achevées que FT a visé et merveilleusement réussi dans son ouvrage. Il a...
    Compte rendu de Philosopher à travers le cinéma québécois, Xavier Dolan, Denis Côté, Stéphane Lafleur et autres cinéastes, par...
    Giovanni Calabrese a été le fondateur et le directeur des éditions Liber (1990-2018).
    Je ferai dans cet article, comme nous le verrons plus loin, une place importante à la musique française de l’époque baroque, que j’affectionne. En premier lieu,...
    « Les mots ne sont jamais assez forts pour exprimer nos sentiments et tout ce qui est du domaine de l’âme. J’ai pourtant tout le temps essayé au cours de ma vie...

    36%
    Dons reçus (2018-2019):9 029$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.