• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Réflexions sur l'architecture en marge de l'ouvrage récent de François Cardinal et Pierre Thibault: Et si la beauté rendait heureux

    Par-delà la solennité et le confort, la paideia

    Jacques Dufresne

    L’abbaye et les maisons paysage correspondent au pôle géométrique de l’art de Pierre Thibault, mais cet art possède aussi un pôle convivial. […] La synthèse des deux pôles,  je la trouve dans cette maison du Plateau Mont-Royal, la Fonderie, qui donne justement sur une ruelle. C’est celle où pour ma part j’aimerais le mieux vivre. C’est aussi cette maison et le quartier où elle s’inscrit qui évoquent le mieux la formation de l’homme par la cité, la paideia.

    Un architecte québécois majeur à découvrir

    À la rencontre du génie organique de Roger D’Astous

    Marc Chevrier

    Il y a deux types de beauté, il y a celle des collines, puis celle des monts. La première est la beauté réconfortante que l’on côtoie dans le quotidien auprès d’objets familiers adaptés à nos besoins et à nos manies, qui nous réchauffent, nous cajolent, nous apaisent; l’autre, plus âpre et plus difficile à apprivoiser, est celle des sommets, et se conquiert par les efforts de l’escalade ou par l’ascèse, au risque de donner le vertige et le sentiment de perdre pied. […] Le grand art de Roger D’Astous combine les deux types de beauté, la rondeur des collines et les arêtes escarpées des monts.

    Le souvenir scintillant de la beauté

    Les larmes de Gaia

    Daniel Laguitton

    À l’instant précis où le pâle soleil d’hiver se lève, le champ tout entier s’illumine et scintille pendant que des milliers d’arcs-en-ciel miniatures s’allument sur les feuilles. Sans le savoir, l’enfant pèlerin est à Compostelle, Campus Stellae et, dans l’égouttement des feuilles, la Terre pleure de joie.

    Des parcs au nom de reines d'Angleterre

    Trous de mémoire dans l’espace public québécois

    Marc Chevrier

    Du 6 au 8 octobre 2016 le MNQ (Mouvement national des Québécois) tenait à Montréal dans la salle du Gésu des États généraux sur les commémorations historiques. Nous reproduisons ici le texte de la conférence que prononça Marc Chevrier à cette occasion.

    Pourquoi donc les vieilles pierres nous fascinent-elles à ce point?

    Stéphane Stapinsky

    C’est la question à laquelle cherche à répondre une livraison récente, de belle facture et au contenu original, du Forum Journal, publication périodique du National Trust for Historic Preservation, organisme américain établi à Washington et voué à la conservation du patrimoine historique bâti.

    La Virgen du désarroi

    La beauté défaiseuse des noeuds du Soi

    Dominique Collin

    Les lettres même de l'alphabet ne suffisent plus à égrener les sensibilités à ménager : LGBTQIAPD la semaine passée, LGBTQQIP2SAA cette semaine. Un 2S oublié, et voilà une tribu entière de damnés du gender, amérindienne de surcroît, celle des two spirits, basculée dans l'oubli, ses membres micro-agressés au plus profond de leur soi intérieur. [...]Triomphe de la doctrine du truthiness: seul un comédien, Stephen Colbert, ayant le droit de dire n’importe quoi pouvait la formuler impunément, et seul un politicien comédien comme Trump, assez riche pour se permettre n'importe quoi, pouvait de son côté en tirer parti.

    Le Guardian et le Washongton Post se rétractent...

    La post-vérité, mais de qui ?

    Andrée Mathieu  

    Quand deux grands journaux de l’élite anglo saxonne, le Washington Post et le Guardian se rétractent pour avoir publié une information mensongère sur des questions aussi cruciales que la piraterie informatique de Julian Assange ou de la Russie...
    En 2006, alors qu’il est commandant des forces américaines en Afghanistan, le général David Petraeus déclare que « ce qui compte, ce n’est pas tellement la supériorité militaire, mais la capacité de convaincre les citoyens à la maison que nous gagnons, peu importe la réalité. »

    Vive le Québec libre !

    Le général de Gaulle au Québec, il y a cinquante ans

    Jacques Dufresne

    L’année 2017 marque aussi le 50e anniversaire d’un événement majeur pour l’histoire de l’identité québécoise, sinon pour celle de nos institutions : la visite du général De Gaulle au Québec, du 23 au 26 juillet 1967. Cet événement l’avons-nous rayé de notre mémoire? Dans quel inconscient honteux de lui-même les acclamations de l’interminable foule massée tout le long du Chemin du Roi ont-elles été refoulées ?

    Loading
    Actualités & Agenda
    À l’hiver 2017, la Fondation Humanitas offrira un cours d’initiation au grec ancien destiné aux étudiants de niveau collégial et au grand public.
    Dans le mot Beauté, il y a AUBE pour la naissance du jour, de la lumière qui redonne aux choses leurs contours, leurs formes, leurs couleurs, leur existence visible pour nos...
    Selon un nouveau classement publié en décembre et intitulé Power Language Index (Indice des langues influentes), le français se classe troisième parmi les...
    Inauguré le 1er décembre 1986, le Musée d'Orsay a 30 ans aujourd'hui ! Vous pouvez en apprendre plus en accédant à cette page...
    «Faut qu’on se parle» – Cinq personnalités lancent une initiative politique non partisane. À l’occasion d’une tournée de...

    27%
    Dons reçus (2016-2017): 5 355$
    Objectif (2016-2017): 20 000$


    Nous avons reçu 18 600$ lors de la campagne 2015-2016. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2016-2017, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.