• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Une agrégation québécoise?

    Recrutement des professeurs

    Quand on consulte le dossier agrégation dans Wikipedia, on apprend qu’Alain, Simone de Beauvoir, Simone Weil, Raymond Aron, Jean-Paul Sartre étaient des agrégés de même que Pierre-Gilles de Genne, prix Nobel de physique, Cédric Villani, médaille Fiels. Tout jeune ayant de l’idéal ne peut que désirer entrer dans une telle confrérie.

    La vallée de l'avenir de l'humanité?

    SILICON VALLEY ÜBER ALLES

    Jacques Dufresne

    En fait, concluent-ils, la tech elite a créé une vision du monde et une philosophie politique qui correspondent à ses buts. Elle s’efforce de créer la prospérité et la satisfaction avec la plus grande autonomie (des individus) et le moins de gouvernement possible. Il s’ensuit qu’il faut considérer toute autorité avec scepticisme. Il y a en effet peu de place dans ce monde pour la réglementation et les lignes directrices.»

    L'étrange dissociation du monde municipal québécois

    La mairie divine

    Marc Chevrier 

    Si l’on sort du Québec, on est vite frappé d’une chose. Contrairement à ce que l’on observe au Canada, la vie municipale ne se tient pas à l’écart du système national de partis dans plusieurs pays. C’est-à-dire qu’on trouve dans l’arène municipale les mêmes clivages idéologiques, sinon les mêmes partis politiques qu’à l’échelle nationale ou du pays.

    Plus de continuité que de discontinuité

    Québécoises d'hier et d'aujourd'hui

    Hélène Pelletier-Baillargeon

    Les Québécoises de 1980, en effet, sont loin d'être des mutantes surgies d'un limon informe. Quant à leur prise de parole si spectaculaire depuis vingt ans, elle se situe bien dans la même foulée d'affirmation collective qui caractérise la renaissance globale de leur société. La «grande noirceur» n'était pas faite, là non plus, de néant absolu. Elle n'était qu'une longue hibernation, faite de germinations souterraines, de radicelles invisibles parcourant notre sous-sol culturel pour relier les jeunes pousses impatientes au vieux tronc somnolent de notre histoire.

    Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes?

    Canada: criminalité en baisse, surveillance en hausse

    Jocelyn Giroux

    Le 27 février dernier une centaine d’experts, tous professeurs dans des facultés de droit du Canada, ont publié une lettre ouverte de protestation contre le projet de loi C-51, arguant qu’il ouvre la porte à des atteintes à la vie privée et à la liberté d’expression
    «Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'un ni l'autre et finit par perdre les deux.» Benjamin Franklin

    C-51 et l'Alliance 5 yeux

    Sur veiller à défaut de veiller sur

     Jacques Dufresne

    Le magazine The Atlantic a montré comment cette alliance(UK, USA, CAN, AUS, NZ) pouvait contribuer à accroître les pouvoirs des agences de sécurité des pays membres. «Supposons que vous êtes la NSA. Certains types d’espionnage auprès des Américains vous sont interdits. Les lois sont toutefois différentes dans les autres pays membres de l’Alliance. Dans certains cas, les agences d’espionnage américaines ont les coudées plus franches chez les britanniques; dans d’autres cas, les agences britanniques ont la partie plus facile aux États-Unis. En un mot, les agences nationales de sécurité ont intérêt à être complices des agences étrangères espionnant leurs propres citoyens.» On apprenait récemment que la Nouvelle-Zélande espionne les pays...

    Sunday Assembly: banalité et anachronisme

    Yves St-Arnaud

    Les difficultés n’ont jamais été un obstacle à l’innovation. C’est le propre des besoins fondamentaux, chez l’être humain, de provoquer l’invention de modes de satisfaction adaptés à l’évolution socioculturelle. Dans cette perspective, on peut accueillir avec sympathie la Sunday Assembly, quel que soit son avenir. Et tolérons pour un temps qu’on la désigne comme un « rassemblement sans Dieu ».
    Ci-contre, Pippa Evans, cofondatrice de Sunday Assembly.

    Comment le besoin de pétrole crée une situation sans issue

    La peur noire

    Andrée Mathieu

    La baisse du coût du pétrole a créé une petite euphorie qui incite les gens à penser que le discours sur les limites de cette ressource était alarmiste et qu'il est aujourd'hui périmé. Illusion. Il faut investir de plus en plus pour produire un baril de nouveau pétrole. Cela ralentit le reste de l'économie. Mais on ne réglerait rien en réduisant la production et la consommation de pétrole. Cela ralentirait aussi l'économie. Le besoin de pétrole, comme le besoin d'une drogue forte, crée une situation sans issue. D'où, pour maintenir la croissance, la nécessité de ces traités internationaux qui renforcent le libre-échange, souvent au détriment des souverainetés.

    Loading
    Actualités & Agenda
    À l'occasion du carême, dans l'esprit de Développement de Paix: une vidéo d'Ariane Collin. «Si le grain ne meurt...» «Les semences les...
    Plusieurs États américains, dont le Colorado et le Montana, et deux provinces canadiennes, le Manitoba et la Saskatchewan ont déjà interdit la chasse au drone. Le...
    Vers l'égalité: «La découverte des armes à feu égalise le vilain et le noble sur le champ de bataille; l'imprimerie offre d'égales ressources...
    Nous apprenons avec tristesse le décès, mercredi dernier, veille de Noël, de Mme Juliette Lalonde-Rémillard, qui fut la nièce de l'historien...
    Le marathon des repas en familles ou entre amis commence. Huîtres, foie gras, chapon, viandes, fromages ou desserts… Peut-on éviter de servir des OGM à ses invités ?

    77%
    Dons amassés: 13 267$
    Objectif : 17 500$

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.