• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Longueuil

    Description

    Ville du Québec située dans la région administrative de la Montérégie.


    Création de la nouvelle ville de Longueuil

    "La ministre d'État aux Affaires municipales et à la Métropole, madame Louise Harel, a rendu public aujourd'hui le projet de loi 170 portant notamment sur la création de la nouvelle ville de Longueuil.

    Une nouvelle ville, sept arrondissements

    Ce projet de loi prévoit, au 1er janvier 2002, le regroupement de huit municipalités, pour former la nouvelle ville de Longueuil. Il s'agit des six municipalités de la MRC de Champlain, de la municipalité de Saint-Bruno-de-Montarville ainsi que de la municipalité de Boucherville.

    Le nom de la nouvelle ville pourrait être sujet à changement à l'issue d'un mécanisme de consultation recommandé, le cas échéant, par le comité de transition qui sera mis en place le 1er janvier 2001.

    La nouvelle ville, qui comptera 380 800 habitants, aura sept arrondissements, soit
    Saint-Bruno-de-Montarville, Greenfield Park, Saint-Lambert/LeMoyne, Boucherville, Brossard, Saint-Hubert et Longueuil. Le tableau en annexe fournit une liste des arrondissements ainsi que la répartition de la population par arrondissement.

    Le découpage de la nouvelle ville tiendra compte des frontières actuelles des municipalités locales, à l'exception de l'arrondissement qui regroupera le territoire des municipalités de Saint-Lambert et de Lemoyne.

    Le découpage de l'arrondissement de Greenfield Park tiendra compte du statut d'exception détenu, en vertu de la "Charte de la langue française", par l'actuelle ville de Greenfield Park.

    Le conseil de la nouvelle ville

    Le projet prévoit que le conseil de la nouvelle ville sera formé d'un maire élu au suffrage universel et de 42 conseillers municipaux, soit un élu par tranche de 9 500 habitants, plutôt que les 77 élus municipaux actuels.

    L'élection du premier conseil aura lieu en novembre 2001.

    Le Comité exécutif sera composé du maire et de 5 à 7 conseillers municipaux, choisis par ce dernier.

    Le conseil d'arrondissement

    Le conseil d'arrondissement sera dirigé par un président désigné par et parmi les conseillers municipaux de l'arrondissement.

    Les compétences de la nouvelle ville

    De façon générale, la nouvelle ville exercera des pouvoirs à l'égard des
    compétences suivantes:
    - l'aménagement-urbanisme;
    - le développement économique, comprenant les volets industriel,
    touristique et commercial ainsi que la responsabilité des grands parcs,
    événements et équipements culturels, sportifs et scientifiques;
    - le réseau artériel municipal;
    - la production et la distribution de l'eau potable;
    - les pompiers et la planification du schéma de couverture des risques;
    - le logement social, y compris la création d'un fonds de développement
    du logement social;
    - la sécurité publique.

    Le financement, la dette et les emprunts

    La nouvelle ville octroiera une dotation de fonctionnement à chaque arrondissement pour l'exercice de ses compétences ou la prise en charge des responsabilités déléguées par la nouvelle ville. Le conseil d'arrondissement pourra proposer au conseil municipal de bonifier le niveau de certains services dans l'arrondissement en contrepartie de l'imposition aux citoyens dudit arrondissement d'une tarification particulière ou d'une taxe de secteur qui s'ajoutera alors à la taxe générale. Une forme de péréquation sera assurée en faveur des arrondissements les plus défavorisés sur le plan de la richesse
    foncière.


    Chaque arrondissement sera responsable d'assumer la dette qui était celle de la municipalité d'origine.


    Seule la nouvelle ville disposera d'un pouvoir d'emprunt. C'est elle également qui sera responsable des immobilisations. Elle établira le plan triennal des immobilisations, en assumera le financement et sera responsable de leur partage, selon les besoins des arrondissements.

    Les compétences des conseils d'arrondissement

    Les conseils d'arrondissement auront les compétences suivantes:
    - modifications aux règlements de zonage;
    - dérogations mineures au règlement d'urbanisme;
    - prévention en matière de protection contre les incendies;
    - enlèvement des déchets domestiques et des matières résiduelles;
    - développement économique local;
    - aménagement et gestion des parcs ainsi que des équipements sportifs,
    culturels ou de loisirs;
    - organisation des loisirs sportifs et socio-culturels;
    - voirie locale;
    - émission des permis;
    - octroi de subventions aux associations à portée locale;
    - consultation et information de la population."



    La nouvelle ville de Longueuil
    (territoires touchés / population / nombre de conseillers)
    _________________________________________________________

    Saint-Bruno-de-Montarville / 24 525 h. / 3

    Greenfield Park* / 17 481 h. / 2

    Saint-Lambert (21 346 h.) et LeMoyne (5 226 h.)
    / 26 572 h. / 3

    Boucherville / 36 958 h. / 4

    Brossard / 66 123 h. / 7

    Saint-Hubert / 78 747 h. / 9

    Longueuil / 130 473 h. / 14

    GRAND TOTAL / 380 879 h. / 42

    _________________________________________________________

    (1) Source: Institut de la statistique du Québec
    (*) Statut d'exception


    Source: communiqué du Ministère des Affaires municipales et de la Métropole, 15 novembre 2000



    © L'Atlas du Canada, Ministère des Ressources naturelles du Canada
    Reproduction pour utilisation publique non commerciale autorisée par le MRNC



    Carte du village de Longueuil en 1835

    Histoire

    Histoire

    Alex[andre] Jodoin, Histoire de Longueuil et de la famille Longueuil, (Montréal, s.n., 1889), 718 p.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.