Faits saillants, 23 février 2021

Vague de froid au Texas. Ford investit un 1$MM dans la construction de véhicules électriques en Allemagne. La Norvège, la Grande-Bretagne et le Canada qualifiés d'hypocrites sur le plan environnemental. Michelin transportera des pneus usagés en cargo à voile. Des conséquences sévères des changements climatiques en Haïti.

Extraits de la revue de presse de l’American Meteorological Society

La température était tellement basse au Texas la semaine dernière que le traitement automatisé des données du satellite géostationnaire a identifié comme du nuage ce qui était en fait un sol très froid.    https://www.businessinsider.com/extreme-cold-in-texas-winter-storm-has-confused-weather-satellites-2021-2?r=US&IR=T

Par contre, la panne électrique massive était parfaitement identifiable la nuit, des quartiers entiers restant dans le noir.  https://earthobservatory.nasa.gov/images/147941/extreme-winter-weather-causes-us-blackouts

Les fournisseurs d’électricité du Texas ne sont pas équipés pour faire face à de telles conditions, contrairement à ceux du Montana par exemple.  La loi de l’offre et de la demande leur a permis d’exiger des prix exorbitants aux clients encore branchés, plus de $10 000 parfois, mais sans vraiment répondre à la demande.  Il coûterait très cher d’isoler et protéger les installations, mais probablement pas beaucoup plus que de réparer les dommages après coup.  https://www.wired.com/story/energy-sector-extreme-weather/

Extraits de la revue de presse d’Environnement et changement climatique Canada

Pour prendre les devants par rapport aux objectifs de réduction des émissions de carbone, et face à la menace d’interdiction des véhicules à essence dans certains pays, le constructeur Ford investit un milliard dans la conversion d’une usine en Allemagne pour fabriquer des véhicules électriques.  La première automobile en sortira en 2023 puis il y aura une version électrique de toutes ses voitures en 2026, puis en 2030 tous les véhicules pour passagers seront électriques, ainsi que les deux tiers de ses véhicules commerciaux.    https://www.reuters.com/article/us-ford-motor-electric/fords-europe-car-lineup-to-be-all-electric-by-2030-idUSKBN2AH13T

Des accusations d’hypocrisie envers la Norvège, qui bénéficie d’un considérable prestige international quant à l’usage des énergies renouvelables mais où les projets verts sont financés par les revenus pétroliers, ont été redistribuées par Greta Thunberg après la publication initiale par CNN, ce qui en a évidemment multiplié la distribution et l’influence. L’article mentionne aussi la Grande-Bretagne et le Canada, qui souhaitent se présenter comme favorables à l’environnement et à la lutte au changement climatique mais qui vont inaugurer une nouvelle mine de charbon ou construire un nouvel oléoduc.  https://www.cnn.com/2021/02/17/world/climate-hypocrites-uk-canada-norway-intl/index.html

La compagnie Michelin a signé une entente avec une jeune compagnie française pour transporter des pneus, de la Nouvelle-Écosse vers la France, en cargo à voile. Dès l’an 2023 il y aura 24 traversées par année avec un total de près de 100 conteneurs et 90% d’économie de combustibles fossiles par rapport aux navires conventionnels. Cet important contrat permettra au navigateur d’offrir ses services à d’autres manufacturiers de part et d’autre de l’Atlantique nord. Les deux cargos de 136 mètres chacun marqueront une rupture avec la tendance des porte-conteneurs, ou des pétroliers, de plus de 400 mètres et d’une capacité 30 fois supérieure.  https://www.cbc.ca/news/canada/nova-scotia/michelin-to-ship-tires-by-sail-in-effort-reduce-emissions-1.5919025

Haïti contribue de façon négligeable aux changements climatiques mais se retrouve aux premières loges quant aux conséquences.  Sept pour cent des zones agricoles côtières sont menacées par la hausse du niveau de la mer dans 50 ans, des puits seront contaminés par l’eau salée, et les conditions deviennent plus favorables au moustique porteur de la malaria.  Par contre, on peut déjà observer des pluies moins fréquentes, et de moindres accumulations saisonnières, et des sécheresses désastreuses pour l’agriculture de subsistance, comme en 2019 quand la saison des pluies ne s’est jamais présentée dans le Nord-Est.  https://www.lapresse.ca/international/caraibes/2021-02-21/la-presse-en-haiti/aux-premieres-loges-du-dereglement-climatique.php

 

Ailleurs sur la toile

L’explorateur-robot Persévérance, aussi appelé astromobile, de la NASA, a réussi son atterrissage sur Mars après 203 jours de voyage couvrant 472 millions de KM.  C’est le plus gros et le plus sophistiqué des engins envoyés sur d’autres planètes.  Il va cueillir des échantillons variés du sol, en commençant au fond de ce qui était une mer il y a 3.5 milliards d’années, puis d’autres missions iront les chercher pour les ramener sur Terre dans dix ans environ.  La question à laquelle on espère répondre en priorité est évidemment : y a-t-il déjà eu de la vie sur Mars, ne serait-ce que bactérienne?  https://www.nasa.gov/press-release/touchdown-nasas-mars-perseverance-rover-safely-lands-on-red-planet

Le froid intense, la neige, et l’échec des infrastructures au Texas paraissent a priori comme un concours de circonstances inédites et imprévisibles.  Mais ce n’est pas vraiment le cas. Un incident semblable en 2011 avait causé des pannes électriques de plusieurs jours.  Une enquête avait identifié en détail les points faibles qu’il fallait corriger pour éviter la répétition d’un tel événement à l’avenir.  On a donc commandé d’autres études mais sans réagir concrètement, avec les résultats qu’on peut constater.  Noter que le réseau électrique du Texas est complètement isolé des états voisins, et qu’il ne peut ni leur acheter ni leur vendre de l’électricité.  Il s’agit évidemment d’une faiblesse aggravante en cas de problème.  https://texasclimatenews.org/features/how-texas-froze-neglect-of-power-grid-and-climate-warnings-set-the-stage/

Extrait

La compagnie Michelin a signé une entente avec une jeune compagnie française pour transporter des pneus, de la Nouvelle-Écosse vers la France, en cargo à voile: 90% d’économie de combustibles fossiles par rapport aux navires conventionnels

Publications récentes


Dérèglements climatiques

Climat et mondialisation: les États-Unis à la croisée des chemins
Robert Mailhot
Il y a plus d’un an déjà, j’étais persuadé que les enjeux cl

Les dérèglements climatiques 3, L’atmosphère et les océans
Robert Mailhot
Voici le troisième volet de Belle et fragile, la fresque scientifique de Robert Mailhot sur l

Dérèglements climatiques, les régions polaires
Robert Mailhot
 Voici, dans ce premier article, un aperçu des découvertes scientifiques qui, au




Nos suggestions