Articles


La décence ordinaire malgré tout

Pierre-Jean Dessertine
Nous voulons ici réaffirmer l’existence d’une « décence ordinaire », en répondant aux principaux arguments de Frédéric Lordon qui, dans Impasse Michéa, s’est employé à la disqualifier à travers la critique de la pensée de Jean-Claud

Le complexe d’Alexandre et l’avenir de la planète

Pierre-Jean Dessertine
Ce que montre la rencontre d'Alexandre le Grand avec le philosophe cynique Diogène de Sinope, c'est que tout pouvoir, si grand soit-il, est extrêmement fragile. Il est bon de trouver, dans cet épisode vieux de 24 siècles, des enseignements préci