• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Trump I - Trump II

    Heinz Weinmann  


    Donald J.Trump I - Trump et l’Allemagne ou psychanalyser DonaldDonald J. Trump II - Narcisse : Être, Paraître, Mensonges et le Politique - Le psychodrame narcissique du dernier G7.

    Se défaire des grandes œuvres, c'est se défaire de notre humanité

    Les grands vins de la culture

    Jacques Dufresne

    «La trame de La perte et l’héritage c’est l’ambivalence de l’auteur à propos de Descartes. S’il admire, en raison de l’élan qu’il a donné à la science, celui que Charles Péguy appelait "ce chevalier français parti d’un si bon pas", il regrette qu’il se soit cru obligé de faire table rase du passé (...) Descartes, et cela Raphaël Arteau McNeil le note, fort heureusement, avait toutefois eu la prudence de se doter d’une morale par provision, celle de la tradition, en attendant de pouvoir en établir une par sa méthode, prudence que n’a pas eue au Québec "la génération lyrique" (les baby boomers) quand elle a incité les jeunes à se croire capables de penser par eux-mêmes.»

    Une situation délétère

    Alliances intéressées, alliances dangereuses pour la santé

    Pierre Biron

    À propos de Doctors In Denial : Why Big Pharma And The Canadian Medical Profession Are Too Close For Comfort, ouvrage de Joel Lexchin ( Toronto, Lorimer, 2017). L’auteur, urgentologue et expert en politique du médicament, peint une fresque historique des alliances entre la profession médicale, l’industrie et les gouvernements au Canada. Ces alliances entre tous les acteurs du médicament se font au détriment des consommateurs, volontaires ou obligés.

    Parler de Hegel à la manière de Hegel

    Jean-Luc Gouin, un homme ivre de Hegel et du Québec

    Jacques Dufresne

    Jean-Luc Gouin, le Réjean Ducharme et le Pierre Falardeau de la philosophie. « Le Hegel de Jean-Luc Gouin est un noisetier prussien. Quiconque courra le risque de se casser les dents sur les fruits durs qui en tombent y trouvera bien des noyaux exquis, et l’attention aidant, de véritables révélations lui seront faites. » À propos de l'essai Hegel. De la Logophonie comme chant du signe (Québec, P.U.L., 2018).

    Quelle place aujourd'hui pour la culture poétique de l’urbanité?

    Les trois voies de la rénovation urbaine: utopie, poétique, cybernétique

    Jean-Jacques Wunenburger

    La progression rapide des nouvelles technosciences de l’ingénérie informatique modifie en profondeur la construction, l’aménagement, le contrôle, la régulation, l’optimisation de l’habitat, du travail, des déplacements dans la sphère urbaine, censées permettre de mieux maitriser le désordre de la ville en crise exponentielle (dysfonctionnements, excès, blocages, gaspillages, conflits, insécurité, etc.). Que devient dans ce contexte l’expérience vécue, existentielle, de la ville et des citadins, tissée de traditions, d’ancrages communautaires, d’habitudes, de rites, de rêveries poétiques, d’expériences ludiques, de projections symboliques, de références mythiques?

    Une page d'histoire est tournée

    L’extinction de la Province française des Jésuites. Une affaire québécoise peu banale

    Jean-Pierre Bonhomme

    La Compagnie de Jésus, par décret de Rome, unifiera en juillet les 2 «Provinces» jésuites du Canada. Les 77 Jésuites du Québec qui restent, un groupe vieillissant, passeront donc sous l’autorité des 130 Jésuites plus jeunes de la Province anglaise dont le siège est à Toronto; une  autorité qui déménagera à Montréal… Ce sera la Province du Canada! Il est évident que la transformation pourra générer des frictions de caractère identitaire «nationales». L’extinction de la province jésuite française d’Amérique n’est pas une affaire banale. On peut y voir la fin de la spiritualité française dans les Amériques, rien de moins; de cette spiritualité qui a pu être la « gardienne de la langue ».

    L'importance de l'histoire des mots

    Le progrès dans tous ses états…

    Daniel Laguitton

    Dans cet article, l’auteur propose un «tour d’horizon sommaire des représentations schématiques de l’histoire et des périls d’un progrès amnésique de ses racines (...).» «Un mot qui exprime à lui seul bien des aspirations individuelles et collectives est le mot "progrès" qui, sous le règne de la quantité, est devenu synonyme de "mieux", lui-même confondu avec "plus". Il ne désigne pourtant, à la lettre, qu’un pas en avant (du latin pro = devant et gradus = le pas), sans en préciser la direction ou la destination. Les maladies progressent, la décadence aussi. (…) Un progrès qui néglige l’éclairage du passé n’est souvent qu’un pas en avant dans le noir.»

    À la mémoire d'Agustí Nicolau-Coll

    Un autre ami et collaborateur de l’Agora, Agustí Nicolau-Coll, est décédé, le 8 mai dernier, à Barcelone, victime d’une crise cardiaque. Arrivé au Québec, pour un premier séjour en 1989 ou 1990, Agustí a d’abord été à l’emploi du Centre interculturel de Montréal, dirigé par Robert Vachon. Il en fut le directeur adjoint de 2003 à 2009. Il est ensuite passé au Centre Justice et foi, éditeur de la revue Relations, à titre de responsable des activités publiques et des communications. Il a tenu une chronique sur Radio VM, dans le cadre de l’émission de son ami Jean-Philippe Trottier. Il a été un ardent partisan de l’indépendance de la Catalogne.

    Actualités & Agenda
    La vie, quelle vie? Celle qui est analysée dans les manuels de biologie, de science de la vie justement? Étienne Groleau n’utilise jamais le mot vie dans ce sens,...
    Mèche-au-Vent se demandait en même temps si le travail, qui permettait de sortir de la misère pour vivre une vie humaine, n’avait pas...
    « Qui eut comme père le "père du Canal de Suez"? Qui franchit la Manche en avion pour la seconde fois et survola Montréal et Toronto pour la première fois?
    Choix d'oeuvres musicales pour le temps de l'Avent et la période de Noël. Du chant grégorien à la musique du XXe siècle.
    Rencontres régulières entre les générations avec Jacques Dufresne et divers autres collaborateurs de L’Encyclopédie de L’Agora (créée...

    40%
    Dons reçus (2017-2018):10 002$
    Objectif (2017-2018): 25 000$


    Nous avons reçu près de 22 000$ lors de la campagne 2016-2017. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2017-2018, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.