• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Penn Sean

    Introduction à l'oeuvre de l'auteur

    Heureux qui comme Ulysse ... L'immortel Du Bellay l'avait compris, l'Homme occidental ne rêve que de longs voyages. Il s'image, tel Kerouac ou London, quittant son morne quotidien pour vivre des jours de gloire dans des plaines sans fin où jamais le soleil ne se cache. L'aspirant aventurier, pourtant, ne tarde pas à se coucher quand la voix intimidante de la Nécessité se rappelle à son mauvais souvenir. Etudes, Travail, Famille et autres idoles lui réclament leur tribut et le lui font payer au prix exorbitant de l'inertie. Ainsi, les murs poussent comme des fleurs autour de lui et le ciel radieux, accablante éclipse, se change en toiture au-dessus de sa tête bouillonnante de désirs inassouvis. L'heure du réveil a sonné. Les grandes promesses de la nuit se sont dissipées au petit matin. Il est temps pour le rêveur de rentrer dans le rang. L'Odyssée d'Ulysse, après tout, ne fut qu'un interminable calvaire. Quant à Du Bellay, il ne parla de voyages que pour mieux chanter la nostalgie de son foyer. Périssent donc London et Kerouac, le marin restera au port. Ses consolations sont déjà toutes trouvées. L'errance est crasseuse, périlleuse et n'est le royaume que des ratés.

    Si ce cheminement ressemble étrangement au vôtre et laisse, dans les gorges de votre âme, la saveur exécrable de l'amertume, sortez un moment du gouffre des contingences et contemplez ce sommet du Cinéma contemporain qu'est Into the Wild. Le chef-d'oeuvre du comédien Sean Penn a été conçu pour vous. Osons même affirmer qu'il a été vécu pour vous, dans la mesure où son scénario retrace l'épopée authentique de Chris McCandless (Emile Hirsch), un jeune insoumis qui abandonna fortune et parents pour affronter la solitude glaciale de l'Alaska. Cette histoire fleure bon le caprice d'enfant gâté, objecterez-vous sous le contrôle de la Raison élémentaire. Pire encore, ajouterez-vous avec l'aval de l'Expérience, elle empeste la rébellion de pacotille du "bourgeois bohème" en mal de sensations fortes. Les apparences justifient votre scepticisme. Faîtes cependant fi de vos préventions et accordez-vous deux heures d'évasion cinématographique. Le périple en images qui s'offre à vous est de ceux que l'on regrette d'avoir ignoré. Loin du vain égocentrisme de l'Homme d'aujourd'hui, il redonne ses lettres de noblesse à un mot qui hier encore, faisait naître en vous le songe extatique d'un avenir plus rayonnant: la Route.

    Sean Penn

    Biographie

    Débuts

    Fils du metteur en scène et comédien Leo Penn, Sean Penn affirme rapidement ses talents d'acteur. Dès l'âge de vingt ans, il impose son jeu tout en intensité dans Taps, de Harold Becker. Son magnétisme naturel et sa remarquable propension à se fondre dans un personnage sont alors exploités par des auteurs à l'image de James Foley ou de Louis Malle. C'est néanmoins Brian De Palma qui lui ouvre la voie de la consécration en lui offrant deux formidables rôles de composition: celui d'un Sergent indigne (Outrages (Casualties of War), 1989) et celui, plus marquant encore, d'un avocat corrompu par le Grand Banditisme (L'impasse (Carlito's Way) 1993).

    A partir de 1991, Sean Penn s'adonne à la réalisation. Il signe Indian Runner et bientôt Crossing Guard, deux films intimistes dont le succès l'encourage à oeuvrer aussi bien devant la caméra que derrière.

    Particularités

    Même si une direction d'acteur hésitante peut le conduire ça et là au cabotinage, Sean Penn est l'auteur de superbes prestations de comédien ( La dernière marche (Dead Man Walking), The Game, 21 grams, La ligne rouge (The Thin Red Line)...). Il a d'ailleurs été gratifié de deux Oscars pour les performances qu'ils a livrées dans Mystic River et Harvey Milk. Ses travaux de réalisateur sont à l'image de ce talent incandescent. Into the Wild, son chef-d'oeuvre, est en effet l'un des plus beaux films jamais consacrés à la Route, au Voyage et in fine, à la découverte de la Vie.

    Cette verve créative, hélas, est largement occultée par un tempérament que d'aucuns qualifieront pudiquement de "volcanique". De Sean Penn, la Vox populi retient ainsi et avant tout un mariage éclair avec la chanteuse Madonna, un divorce orageux avec l'actrice Robin Wright, des coups de poing foudroyants distribués au hasard de soirées trop arrosées ou encore, des prises de position tonitruantes sur la seconde Guerre du Golfe et le Venezuela de Hugo Chavez.

    S'il n'a pas de lien de parenté avec Arthur Penn, l'immortel auteur de Bonnie and Clyde et de Little Big Man, Sean Penn est le frère de Chris Penn, acteur de bonne facture qui s'est notamment distingué sous la baguette de Robert Altman, de Quentin Tarantino et d'Abel Ferrara.

    Oeuvres

    Filmographie

    - Acteur

    1979 : Barnaby Jones - Saison 8, épisode 10 : Sam

    1981 : Hellinger mène l'enquête (Hellinger's Law), de Leo Penn (TV)

    1981 : The Killing of Randy Webster, de Sam Wanamaker (TV) : Don Fremont

    1981 : Taps, de Harold Becker : Cadet Capitaine Alex Dwyer

    1982 : Ça chauffe au lycée Ridgemont (Fast Times at Ridgemont High), d'Amy Heckerling : Jeff Spicoli

    1983 : Summerspell, de Lina Shanklin : Buddy

    1983 : Bad Boys, de Rick Rosenthal : Mick O'Brien

    1984 : Crackers, de Louis Malle : Dillard

    1984 : Les moissons du printemps (Racing with the Moon), de Richard Benjamin : Henry « Hopper » Nash

    1985 : Le Jeu du faucon (The Falcon and the Snowman), de John Schlesinger : Daulton Lee

    1986 : Comme un chien enragé (At Close Range), de James Foley : Brad Whitewood Jr.

    1986 : Shanghai Surprise, de Jim Goddard : Glendon Wasey

    1988 : Cool Blue, de Mark Mullin et Richard Shepard (vidéo) : Phil (non crédité)

    1988 : Colors, de Dennis Hopper : Officier Danny McGavin

    1988 : Judgment in Berlin, de Leo Penn : Guenther X

    1989 : Outrages (Casualties of War), de Brian De Palma : Sergent Tony Meserve

    1989 : Nous ne sommes pas des anges (We're No Angels), de Neil Jordan : Jim

    1990 : Les Anges de la nuit (State of Grace), de Phil Joanou : Terry Noonan

    1992 : Cruise Control, de Matt Palmieri (court-métrage) : Jeffrey

    1993 : L'impasse (Carlito's Way), de Brian De Palma : David Kleinfeld

    1995 : La dernière marche (Dead Man Walking), de Tim Robbins : Matthew Poncelet

    1997 : Loved, d'Erin Dignam : Michael

    1997 : She's So Lovely, de Nick Cassavetes : Eddie Quinn

    1997 : U Turn, ici commence l'enfer (U Turn), d'Oliver Stone : Bobby Cooper

    1997 : The Game, de David Fincher : Conrad Van Orton

    1997 : Ellen - Saison 5, épisode 8 : lui-même (non crédité)

    1997 : Chaude journée à L.A. (Hugo Pool), de Robert Downey Sr. : Strange Hitchhiker

    1998 : Hollywood Sunrise (Hurlyburly), d'Anthony Drazan : Eddie

    1998 : La ligne rouge (The Thin Red Line), de Terrence Malick : 1er Sergent Edward Welsh

    1999 : Accords et Désaccords (Sweet and Lowdown), de Woody Allen : Emmet Ray

    2000 : Il suffit d'une nuit (Up at the Villa), de Philip Haas : Rowley Flint

    2000 : Avant la nuit (Before Night Falls), de Julian Schnabel : Cuco Sanchez

    2000 : Le poids de l'eau (The Weight of Water), de Kathryn Bigelow : Thomas Janes

    2001 : Sam, je suis Sam (I Am Sam), de Jessie Nelson : Sam Dawson

    2001 : Friends - Saison 8, épisodes 6 et 7 : Eric

    2003 : It's All About Love, de Thomas Vinterberg : Marciello

    2003 : Mystic River, de Clint Eastwood : Jimmy Markum

    2003 : 21 Grammes (21 Grams), d'Alejandro González Iñárritu : Paul Rivers

    2004 : The Assassination of Richard Nixon, de Niels Mueller : Samuel J. Bicke

    2005 : L'interprète (The Interpreter), de Sydney Pollack : Tobin Keller

    2006 : Les fous du Roi (All the King's Men), de Steven Zaillian : Willie Stark

    2007 : Persepolis de Vincent Paronnaud et Marjane Satrapi : le père de Marjane (voix anglophone)

    2008 : Panique à Hollywood (What Just Happened), de Barry Levinson : lui-même

    2009 : Harvey Milk, de Gus Van Sant : Harvey Milk

    2010 : Fair Game, de Doug Liman : Joseph Wilson

    2011 : The Tree of Life, de Terrence Malick : Jack

    2011 : This Must Be the Place, de Paolo Sorrentino : Cheyenne

    2013 : Gangster Squad, de Ruben Fleischer : Mickey Cohen

    2014 : The Gunman, de Pierre Morel : Martin Ferrier

    - Réalisateur

    1991 : The Indian Runner

    1995 : Crossing Guard (The Crossing Guard)

    2001 : The Pledge

    2002 : 11'09"01 - September 11 (court-métrage présentant les États-Unis dans le film collectif sur les attentats du 11 septembre 2001)

    2007 : Into The Wild

    prochainement : The Comedian

    - Scénariste

    1991 : The Indian Runner

    1995 : Crossing Guard (The Crossing Guard)

    2002 : 11’09’’01 - September 11 (court-métrage présentant les États-Unis dans le film collectif sur les attentats du 11 septembre 2001)

    2007 : Into The Wild

    - Producteur

    1995 : Crossing Guard (The Crossing Guard)

    1997 : Loved, de Erin Dignam

    1997 : She's So Lovely, de Nick Cassavetes

    2001 : The Pledge

    2007 : Into the Wild

    Distinctions

    - Oscars du Cinéma

    1996 : Nomination à l'Oscar du meilleur acteur - La dernière marche

    2000 : Nomination à l'Oscar du meilleur acteur - Accords et Désaccords

    2002 : Nomination à l'Oscar du meilleur acteur - Sam, je suis Sam

    2004 : Oscar du meilleur acteur - Mystic River

    2009 : Oscar du meilleur acteur - Harvey Milk

    - Golden Globes

    1994 : Nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle - L'Impasse

    1996 : Nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique - La dernière marche

    2000 : Nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique - Accords et Désaccords

    2004 : Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique - Mystic River

    2009 : Nomination au Golden Globe du meilleur acteur dans un film dramatique - Harvey Milk

    - BAFTA

    2004 : Nomination au BAFTA du meilleur acteur- 21 grammes

    2004 : Nomination au BAFTA du meilleur acteur - Mystic River

    2009 : Nomination au BAFTA du meilleur acteur - Harvey Milk

    - Festival de Cannes

    1997 : Prix d'interprétation masculine - She's So Lovely

    2001 : Film en compétition - The Pledge

    - Festival de Berlin

    1995 : Ours d'argent du meilleur acteur - La dernière marche

    - Festival de Venise

    1995 : Film en compétition - Crossing Guard

    1998 : Coupe Volpi pour la meilleure interprétation masculine - Hollywood Sunrise

    2003 : Coupe Volpi pour la meilleure interprétation masculine - 21 grammes

    - AFI Awards

    2008 : AFI Award du meilleur film - Into the Wild

    - Austin Film Critics Association

    2009 : Austin Film Critics Association du meilleur acteur dans un rôle principal - Harvey Milk

    Date de création : 2013-09-26 | Date de modification : 2013-09-26
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    Acteur et cinéaste Américain
    Naissance
    1960, Burbank (Californie)
    Documents Associés

    2%
    Dons reçus (2017-2018): 509$
    Objectif (2017-2018): 25 000$


    Nous avons reçu près de 22 000$ lors de la campagne 2016-2017. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2017-2018, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.