• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Torture

    Documentaire : Nous avons les moyens de vous faire parler


    Chaise de torture des temps passés
    Photo prise lors d'une exposition en Bade-Wurtenberg, All., 1999)
    © Thomas Busse, Gaildorf - visipix.com
    Reproduit avec l'autorisation de visipix.

    Essentiel

    "Depuis bien des millénaires, depuis toujours peut-être, le barbare n'est qu'un civilisé dégradé. Les tortureurs de Dachau et de Buchenwald avaient beau ne plus présenter qu'un très petit nombre des réflexes psychiques supérieurs de l'homme normal, ils n'en étaient pas plus simples pour cela, au contraire. Ce qui paraissait en eux aboli, n'était que refoulé, altéré, dénaturé, perverti. La force d'une telle espèce d'êtres humains ne serait pas dans leur simplicité, mais dans leur cruauté profonde, et la cruauté est de toutes les perversités de l'homme la moins simple. L'homme féroce ne ressemble qu'apparemment à la bête féroce. L'attitude de la bête féroce qui dévore une proie vivante n'exprime rien de plus que celle de l'amateur de Bourgogne remplissant son verre d'un Romanée-Conti, ou celle d'un Normand étalant sur son pain une tranche de camembert. Mais l'homme qui torture ou qui tue avec la même gourmandise, loin de se rapprocher ainsi de l'animal innocent, c'est-à-dire de la nature, viole sa propre nature d'homme, et devient un monstre."

    Georges Bernanos, "L'esprit européen et le monde des machines", conférence prononcée en septembre 1946 aux Rencontres de Genève; texte reproduit dans La liberté pour quoi faire?, Paris, Gallimard, © 1953; cité d'après l'édition Gallimard, "Idées", impress. 1972, p. 162-163.

    Documentation

    La torture, on en parle de plus en plus. Dossier de la Revue Notre-Dame (avril 2001). Vous pouvez consulter en format PDF (Acrobat Reader) les articles suivants: La torture: dossier de Dominique Boisvert; La torture, pointe de l'iceberg de la violence organisée. Entrevue avec Cécile Rousseau

    Comment devient-on un bourreau? Les mécanismes de destruction de l'autre. Conférence prononcée au Collège de France le 31 janvier 2001, dans le cadre du séminaire de Physiologie de l'action et de la perception dirigé par le Professeur Alain Berthoz, et consacré, cette année, aux bases neurales de l'empathie et de la connaissance d'autrui.

    Françoise Sironi, Bourreaux et victimes. Psychologie de la torture, Odile Jacob, 1999: compte rendu par Marie-Frédérique Bacqué (Carnet Psy, no 50)
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-04-19
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.