• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Tombouctou

    Description

    Ville du Mali. On la surnomme "la perle du désert" et la "ville des 333 saints".

    "Tombouctou est située aux confins sud du Sahara, au nord de la grande boucle du Niger. Elle est reliée à celui-ci par des canaux et est desservie par le petit port fluvial de Kabara. La ville est un centre régional de négoce du sel et d’autres produits de base. On y fabrique des textiles de coton, des articles en cuir et des poteries."

    Source: Télécentre communautaire polyvalent de Tombouctou (lien désactivé)


    * * *


    "Tombouctou: des rues de sable, des enfants qui jouent, des moutons indolents, des touaregs mystérieux, des ânes entravés à l'ombre, des tentes dans les cours ouvertes, des femmes en boubou, des groupes d'hommes qui boivent du thé, une grand-place de sable, Al-Farouk le génie tutélaire, l'appel à la prière, le vent chaud, un dromadaire blatérant, un marché couvert, un marché ouvert, des plaques de sel venues par caravane, des portes décorées donnant sur des cours basses, et l'eau bue par le sable dans les rues, et les fours à pain ouvrant leurs gueules noires, et les rires, et les sourires, et la curiosité, et le soleil de plomb."

    Source: Tombouctou n'existe pas (KaFkaïens, no 17)

    * * *

    Ville mythique, elle en fit rêver plus d'un, parmi lesquels l'Écossais Gordon Laing et le Français René Caillié. Évoquant son entrée dans la ville le 20 avril 1828, il écrit:

    "Je voyais donc cette capitale du Soudan, qui depuis longtemps était le but de mes désirs. En entrant dans cette cité mystérieuse, objet des recherches des nations civilisées de l'Europe, je fus saisi d'un sentiment inexprimable de satisfaction: je n'avais jamais éprouvé une sensation pareille et ma joie était extrême. Mais il fallut en comprimer les élans: ce fut au sein de Dieu que je confiai mes transports. Avec quelle ardeur je le remerciai de l'heureux succès dont il avait couronné mon entreprise! Que d'actions de grâces j'avais à lui rendre pour la protection éclatante qu'il m'avait accordée au milieu de tant d'obstacles et de périls qui paraissaient insurmontables! Revenu de mon enthousiasme, je trouvai que le spectacle que j'avais sous les yeux ne répondait pas à mon attente; je m'étais fait de la grandeur et de la richesse de cette ville une tout autre idée: elle n'offre au premier aspect qu'un amas de maisons en terre, mal construites; dans toutes les directions, on ne voit que des plaines immenses de sable mouvant, d'un blanc tirant sur le jaune, et de la plus grande aridité. Le ciel à l'horizon est d'un rouge pâle; tout est triste dans la nature; le plus grand silence y règne; on n'entend pas le chant d'un seul oiseau. Cependant, il y a je ne sais quoi d'imposant à voir une grande ville élevée au milieu des sables, et l'on admire les efforts qu'ont eus à faire ses fondateurs."
    Source: CIA - The World Factbook
    Cartes du Mali. Au centre, Tombouctou

    Histoire

    Histoire
    "Elle fut fondée par les Touaregs à la fin du XIe siècle apr. J.-C. Au début du XIVe siècle, Tombouctou était devenue le principal terminus des caravanes transsahariennes et la plaque tournante commerciale du cours supérieur du Niger. Après sa conquête par le puissant Empire songhaï, en 1468, la ville atteignit son apogée comme centre commercial et religieux."

    Source: Télécentre communautaire polyvalent de Tombouctou (lien désactivé)

    On trouve un historique utile sur la page de présentation "Sauvegarde des manuscrits de Tombouctou" de Gouna-Avenir de Tombouctou

    Doocumentation

    Documentation
    Guy de Maupassant, "Tombouctou". Texte publié dans Le Gaulois du 2 août 1883, puis dans le recueil Contes du jour et de la nuit.

    Bibliographie sur le site culturel de Tombouctou (Ministère de la Culture du Mali)

    Sophie Boukhari, "www. tombouctou.org.ml", Le Courrier de l'Unesco, mars 2000
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Références
    Raccourcis
    Tombouctou.net (site de la ville)
    Gouna-Avenir de Tombouctou (organisation de solidarité internationale franco-malienne); on peut voir sur le site la liste des projets réalisés et de ceux à venir
    Tombouctou (Ministère de la Culture et du Tourisme du Mali); voir aussi cette page intitulée Tombouctou 2000
    Les villes du Mali: Tombouctou la mystérieuse
    Description de la ville (Afriquenet.com)
    Protéger les manuscrits de Tombouctou (Sources, Unesco)
    Partenariat avec Tombouctou (Lycée cantonal et école supérieure de commerce de Porrentruy (Jura, Suisse))
    Tombouctou n'existe pas (KaFkaïens, no 17)
    Un des rêve de l'écrivain Georges Perec était d'aller du Maroc à Tombouctou à dos de chameau en 52 jours (Petit lexique perecquien)
    Récit de voyage (Monroe's Talkabout the World)

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.