• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Rencontre

    Définition

    «Fait de se trouver fortuitement en présence de quelqu'un.» Voir la suite du la définition du Trésor de la langue française.

    Enjeux

    Rencontre ou contact?

    Notre accomplissement dépend de rencontres comportant une large part de hasard. Que serais-je si je n’avais pas rencontré telle personne, puis telle autre.... Pris de vertige devant cette question nous sommes parfois tentés de penser que la part de hasard est pure apparence, que nous qualifions certaines rencontres de fortuites parce que nous ignorons tout de cette synchronicité dont a parlé Carl Jung.

    Nous courons alors le risque de sombrer dans la pensée magique, dans le faux mystère. Il importe alors de tempérer l’appel à la synchronicité par une réflexion sur le vrai mystère de la rencontre, lequel commence au moment où, après avoir été mises en présence l’une de l’autre (peu importe que la chose se soit produite fortuitement ou par l’intervention d’amis) deux personnes se choisissent l’une l’autre ayant pressenti qu’elles ont de profondes affinités.

    Il existe aujourd’hui, nos carnets d’adresse en sont la preuve, une véritable industrie du contact? Comment empêcher que la coïncidence temporaire des intérêts qui caractérise le contact ne déteigne sur les affinités éternelles entre les êtres au point de les empêcher d’éclore quand la rencontre en a donné le pressentiment? (J.D.)

    Essentiel

    Dans ce passage d'un essai intitulé El secreto de la vida, Unamuno évoque la façon dont certaines rencontres réveillent et révèlent en nous des régions de notre âme dont nous ignorions tout.

    «Il y a longtemps, très cher ami, que mon coeur me supplie de t’écrire. Ni lui ni moi ne savons toutefois à quel sujet; nous sommes l’un et l’autre emportés par un irrésistible désir de parler avec toi sur le ton de la confidence, avec toi...et avec nul autre.
    Tu m’as souvent entendu dire que chaque nouvel ami rencontré sur le chemin de la vie nous élève vers la perfection et nous enrichit, plus encore par ce qu’il nous révèle sur nous-mêmes que par ce qu’il nous donne. Il y a en chacun de nous un imprévisible spirituel, des coins perdus de l’âme, des lieux secrets et des replis dans la conscience; ils subsistent, inactifs et inertes; nous pouvons mourir sans qu’ils nous soient révélés à nous-mêmes, à défaut de ces personnes qui grâce à eux sont entrées en communion avec nous et qui, à la faveur de cette communion, nous les révèlent. Nous portons en nous des idées et des sentiments en puissance qui ne passeront de la puissance à l’acte qu’en présence de celui qui les éveille en nous. Chacun porte en soi un Lazare n’ayant besoin que d’un Christ qui le ressuscite. Malheur aux pauvres Lazare qui terminent sous la terre le cours de leurs amours et de leurs douleurs sans avoir croisé le Christ, qui lui dise : Lève-toi!

    Et de même que certaines régions de notre esprit ne portent fleurs et fruits que sous le regard de tel ou tel esprit venu de la région éternelle correspondante, de même quand ce regard nous est voilé par l’absence, les mêmes terres de notre esprit le désirent comme le soleil désire toute terre pour y faire jaillir des plantes, des fleurs et des fruits. Et les petits lopins de mon esprit, qui perdirent leur stérilité quand je t’ai connu, que tu as fécondés de tes paroles, aspirent depuis quelque temps à être productifs. Voilà pourquoi je désirais t’écrire sans bien savoir à quel sujet.» (Trad. J.D.)

    MIGUEL DE UNAMUNO, Ensayos, Tomo 1, Aguilar, Madrid, 1958, p. 829.

    Documentation

    Buytendijk, F. J. J. Phénoménologie de la rencontre. Texte français de J. Knapp. Paris, Desclée de Brouwer, 1952.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.