• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Réel

    Jean Baudrillard : la disparition du monde réel

    Définition

    On ne se tromperait guère en identifiant le sens du réel au sens du coût. On est dans le réel aussi longtemps qu’on demeure conscient du fait que tout a un coût : humain, économique, écologique...Certes on dit des joies les plus hautes qu’elles sont sans prix alors qu’elles résultent, si elles sont authentiques, du rapport le plus intime avec le réel, mais on veut simplement dire alors qu’elles ont une valeur infinie, sans commune mesure, avec les épreuves antérieures qui les ont rendues possibles. Ce que l’alpiniste contemple au sommet de la montagne est sans prix par rapport à ses blessures, mais ces dernières n’en sont pas moins le coût réel de son extase.

    Enjeux

    Le progrès des deux derniers siècles, fondé sur une exploitation d’un capital naturel dont on a ignoré le coût, a plongé l’ensemble de ceux qui en ont bénéficié dans un irréalisme fondamental. Le gaspillage donne la mesure de cet irréalisme : Le gaspillage de nourriture atteint 96 milliards de livres par année aux États-Unis, soit 27 % des 356 milliards de livres produites. Chaque famille gaspille en moyenne 280 livres de nourriture par année.

    Une forte proportion de cette nourriture gaspillée provient directement ou indirectement du pétrole et de l’eau, deux biens dont on néglige le coût. On attache certes un coût économique au pétrole, et dans certains pays à l’eau, mais on met entre parenthèses le coût présent et futur des déséquilibres dans la nature résultant de l’usage abusif ou inapproprié qu’on en fait.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-03-18
    Loading
    Informations
    Linguistique
    Allemand
    Wirklich
    Anglais
    Real
    Espagnol
    Real

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.