• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Raspoutine

    Mystique et guérisseur russe. Contrairement à une idée reçue, Raspoutine n'était pas moine ni prêtre. Personnage hautement controversé, il est l'une des figures les plus mystérieuses de la Russie du début du XXe siècle. Sous le règne de Nicolas II, il fut un proche de la famille impériale, et en particulier de la tsarine Alexandra qui le vénérait et le considérait comme un saint. Raspoutine mourra assassiné par des aristocrates qui voyaient en lui une menace à la survie de la Russie.

    Documentation

    Rasputin as known to the Secret Police (OKHRANA). Tiré de : From the Red Archives. Russian State Papers and other documents relating to the years 1915-1918. Traduction de A. L. Hynes. Mise en page html par Rob Moshein (Alexander Palace Time Machine)

    Gilliard, Pierre. Thirteen Years at the Russian Court. Passages consacrées à Raspoutine dans ces souvenirs du précepteur des enfants du tsar Nicolas II

    La mort de Raspoutine (extrait des Mémoires du prince Youssoupoff). Publié par Marcel Meynaert dans la Revue fantasmagorique des sciences internationales. Supplément au numéro 2, 24 avril 1996

    Pourishkévitch, V. "Comment j'ai tué Raspoutine", Revue de Paris, année 30, tome 5, 15 octobre 1923, p. 747-773 - voir aussi ce texte : B. Maklakoff, "Pourishkévitch et l'évolution des partis en Russie", ibid., p. 721-746 (Bibliothèque nationale de France, Gallica - mode image, format PDF)

    Troyat, Henri. Raspoutine, Paris, Flammarion, "Grandes Biographies Flammarion", 1996, 260 p.

    Beéche, Arturo. The Evil Monk. The life and times of Gregory Efimovich Rasputin

    Cinéma

    "Rasputin and the Empress" (1933) - réalisé par Charles Brabin et Richard Boleslawski
    "Raspoutine" (1939) - réalisé par Marcel Herbier
    "J'ai tué Raspoutine" (1967) - réalisé par Robert Hossein
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-03-14
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Naissance
    ca 1870
    Déces
    1916
    Documents Associés
    Paley (princesse)
    Première Guerre mondiale, révolution russe, parti constitutionnel démocrate, grand-duc Paul, grand-du Alexandre, Nicolas II, Kérenski, mémoires, souvenirs, Russie, empire russe
    Raccourcis
    Brève biographie (19e.org)
    Orlando Figes, Cambridge University, on Rasputin; Robert K. Massie, Author, on
    Rasputin (Interviews, The Great War and the Shaping of the 20th Century) - site PBS Online
    Rasputin myth "debunked" (BBC, 15 mars 2000)
    Raspoutine - le diable sacré (Hérésie.com)
    Notice biographique (Alexander Palace Time Machine)
    Rasputin 1869-1916 (Masters of the Dark, Channel 4, R.-U.)
    Entrée de l'encyclopédie Wikipedia (angl.)
    Assassinat de Raspoutine
    The Murder of Rasputin (About.com)
    Un historien qui entend réhabiliter la figure de Raspoutine
    The Home of Rasputin (un site personnel anglophone)
    Raspoutine hante son ancien appartement à Saint-Pétersbourg
    Cours sur la Révolution russe (on y évoque le rôle de Raspoutine)
    Comment Raspoutine aurait "guéri" le tsarévitch de son hémophilie; voir, sur le même sujet : The Spala Crisis of 1912
    Rasputin, comédie musicale de Michael Rapp
    Analyse phrénologique de Raspoutine

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.