• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Québec - État

    Description

    Le Québec est un microcosme
    «Le Québec est un microcosme. Se trouve-t-il un seul groupe humain sur la planète auquel il ne ressemble pas par quelque côté?

    On y parle les deux langues qui ont le plus contribué à faire le monde tel qu'il est aujourd'hui: le français et l'anglais. La société de ce Québec était traditionnelle, médiévale même, il y a à peine cinquante ans; elle devance aujourd'hui la Californie dans certaines expérimentations.

    Le Québec (français) est toujours une minorité à l'intérieur du Canada et il est condamné à demeurer une minorité à l'intérieur de l'Amérique anglo-saxonne. Toutes les minorités du monde peuvent tirer profit de l'expérience québécoise, qui a été heureuse à bien des égards; mais ce même Québec (français) est aussi une majorité par rapport aux divers groupes ethniques établis sur son territoire. Le voilà dans le camp des anciennes puissances impériales d'Europe, qui, commençant à douter de leur capacité d'assimiler leurs immigrants, mettent un peu moins l'accent sur les droits individuels et un peu plus sur celui des majorités.

    Le Québec a des Amérindiens sur son territoire. Le voilà semblable à la plupart des pays d'Amérique latine.

    On a souvent assimilé le catholicisme du Québec traditionnel à celui de l'Espagne de la première moitié de ce siècle. Voilà le Québec apparenté aux peuples qui ont demandé à une Église d'assumer une grande partie des responsabilités dévolues aux États dans les sociétés modernes.

    Toutes les sociétés encore rurales dans le monde peuvent également se tourner vers nous pour savoir comment et à quel prix un pays s'industrialise de façon accélérée.

    Nous sommes incontestablement des Nord-Américains; mais nous serions aussi les plus européens de tous les Nord-Américains. Les liens avec la France et même avec l'Angleterre étant une nécessité vitale pour nous, nous redécouvrons l'ensemble de l'Europe à travers ces deux patries.

    Nous avons l'hiver des Russes et certains de nos étés ressemblent à ceux des tropiques. Négres blancs d'Amérique. selon l'un de nos auteurs, nous avons calqué notre développement sur celui de la Suède; nous enseignons la philosophie allemande dans nos universités et quelques-uns parmi nous — on nous le reproche assez — ont la nostalgie d'une société aussi homogène que celle du Japon. La Chine est peut-être le pays auquel nous ressemblons le moins. Il se trouve cependant que, dans l'une de ses énigmatiques prophéties, l'historien Arnold Toynbee nous a associés à ce vénérable Empire en nous promettant à tous deux un avenir exceptionnel. (Toynbee était fasciné par notre taux de natalité qui s'est peut-être effondré avant que nous n'ayons accompli les grandes choses auxquelles il nous croyait destinés.)

    JACQUES DUFRESNE, Le Québec et la mondialisation, L'Agora, vol 2 no 5

    Histoire

    Histoire
    Drapeau
    À la suite d'un arrêté en conseil de 1948, il fut décidé que le drapeau actuel du Québec, «d'azur à croix d'argent cantonnée de quatre fleurs de lis du même» en langage héraldique, remplaçerait dorénavant l'Union Jack britannique qui flottait depuis 1759 sur le parlement québécois. Le lis, qui est un des plus vieux symboles héraldiques, et le fond bleu soulignent l'origine francophone de la majorité de la population québécoise. Voir cette Histoire des drapeaux québécois: du tricolore canadien au fleurdelisé québécois, par Luc Bouvier, professeur au Collège de l'Outaouais.

    Armoiries
    L'origine de la devise «Je me souviens» reçoit un éclairage intéressant de la part de l'historien Gaston Deschênes. Voir les deux articles suivants: «Un mythe tenace» et «La devise du Québec selon le Globe and Mail»

    Emblème floral
    Adoptée à l'automne 1999, la Loi sur le drapeau et les emblèmes du Québec, consacre l'iris versicolore comme nouvel emblème floral québécois. L'iris est une fleur indigène printanière qui se déploie sur plus de la moitié du territoire québécois, de la vallée du Saint-Laurent jusqu'aux rives de la Baie James. Le lis héraldique, ornant le drapeau du Québec, a été longtemps associé à l'emblème floral du Québec.

    Origines préeuropéennes
    Régime français 1534-1760
    Régime britannique 1760-1867
    Période contemporaine 1867-1997

    Doocumentation

    Documentation
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Documents Associés
    Denis Bédard
    Dette publique, plafond, PIB.
    Denis Bédard
    Marc Chevrier
    Monarchie, Élection,
    GÉRARD BEAUDET, MARC CHEVRIER
    Hélène Laberge
    Denis Bédard
    Fonds des générations, Dette publique du Québec,
    Jacques Dufresne
    Lucien Campeau
    Religion, civilisation, révolution tranquille, tradition
    Jacques Dufresne
    Raccourcis

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.