• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Poste





    En haut - Inauguration du service postal aérien au Canada (5 mai 1928, Montréal, Qc)
    Crédit: Eugene M. Finn / Archives nationales du Canada/C-53695
    En bas - Boîtes postales rurales (s.d.)
    Crédit : Archives nationales du Canada, PA-061678

    Enjeux

    «Rien de plus politique, en effet, que la Poste. Non pas, comme on le croit facilement, parce qu’elle est instrument de pouvoir au service des puissances et réseau de spéculation au service des riches, mais pour une autre raison. Les démocraties des deux derniers siècles ont façonné leurs réseaux pour qu’ils servent leur dessein de démocratie politique, d’unité nationale et de maintien des liens symboliques. Ce faisant, elles ont construit la matrice des liens entre grands réseaux et démocraties. Rompre avec cette tradition, et ne décider du devenir des réseaux qu’en fonction de calculs économiques, c’est une rupture radicale avec deux siècles de culture politique.» (Catherine Bertho-Lavenir, Le facteur national: la politique des réseaux postaux, Les Cahiers de médiologie, no 3 «Anciennes nations, nouveaux réseaux» - format PDF)

    Essentiel

    Tocqueville considère la poste comme l'un des facteurs qui ont fait avancé la cause de l'égalité et ainsi préparé l'avènement de la démocratie.

    «Lorsqu'on parcourt les pages de notre histoire, on ne rencontre pour ainsi dire pas de grands événements qui depuis sept cents ans n'aient tourné au profit de l'égalité.

    Les croisades et les guerres des Anglais déciment les nobles et divisent leurs terres; l'institution des communes introduit la liberté démocratique au sein de la monarchie féodale; la découverte des armes à feu égalise le vilain et le noble sur le champ de bataille; l'imprimerie offre d'égales ressources à leur intelligence; la poste vient déposer la lumière sur le seuil de la cabane du pauvre comme à la porte des palais; le protestantisme soutient que tous les hommes sont également en état de trouver le chemin du ciel. L'Amérique, qui se découvre, présente à la fortune mille routes nouvelles, et livre à l'obscur aventurier les richesses et le pouvoir.

    Si, à partir du XIe siècle, vous examinez ce qui se passe en France de cinquante en cinquante années, au bout de chacune de ces périodes, vous ne manquerez point d'apercevoir qu'une double révolution s'est opérée dans l'état de la société. Le noble aura baissé dans l'échelle sociale, le roturier s'y sera élevé; l'un descend, l'autre monte. Chaque demi-siècle les rapproche, et bientôt ils vont se toucher.»

    Source: De la démocratie en Amérique

    Documentation

    Catherine Bertho-Lavenir, Le facteur national: la politique des réseaux postaux, Les Cahiers de médiologie, no 3, «Anciennes nations, nouveaux réseaux».
    Actes du colloque «Postes, Europe, territoires», Sénat de la République française, 2 juin 1999.
    Quelques belles expositions virtuelles du Smithsonian Institution (É.-U.): Binding the Nation (histoire du service postal aux États-Unis, de la période pré-révolutionnaire à la fin du 19e siècle)
    Customers and Communities
    Moving the Mail
    Exploring Cuba's Postal History, 1830-1939
    Posted Aboard the R.M.S. Titanic
    Precious as Gold: Stories from the Gold Rush

    Palais idéal, oeuvre de Ferdinand Cheval, un facteur qui, de 1879 à 1912 a ramassé des cailloux pendant ses tournées pour les ajouter ensuite à son oeuvre monumentale, que l'on peut visiter, à Hauterive, dans la Drome. Cette scultpure naïve peut être qualifiée de démocratique en ce sens qu'on y retrouve les idéaux d'une époque se reflétant dans l'esprit d'un homme inculte qui avait autant de volonté que de bonne volonté. Ferdinand Cheval avait sûrement entendu parler de Victor Hugo dans ses tournées. Peut-être l'avait-il lu? En raison des thèmes qui y sont traités, Vercingetorix, César, un temple hindou, son palais idéal est une légende des siècles.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-04-21
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.