• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Watzlawick Paul

    Biographie


    Oeuvres


    Paul Watzlawick est né à Villach, en Autriche, en 1921. En 1949, il obtient un doctorat de philosophie mention philologie moderne. A partir de 1950 il se forme pendant quatre ans à la psychanalyse à l'Institut de Psychologie Analytique Carl Gustav JUNG à Zürich en Suisse. Il obtient son diplôme d'analyste en 1954. Watzlawick travaille un temps en Europe, part pour Bombay en Inde, puis revient en Europe. En 1957 il se rend en Amérique Centrale. A San Salvador il est professeur à l'université nationale d'El Salvador. Il y enseigne la psychothérapie et la psychanalyse. Il lit énormément. C'est à ce moment là qu'il découvre Bateson à travers ses ouvrages et ses travaux. En 1959 il veut rentrer en Europe mais en passant par les Etats Unis car il est invité par John Rosen qui pratique " l'analyse directe ", dans son institut de Philadelphie. Il est également décidé à passer quelques mois en Californie pour y rencontrer Grégory Bateson et les chercheurs du groupe de Palo Alto notamment Don D. Jackson, John Weakland et Jay Haley. En janvier 1960 il se trouve en Pennsylvanie au département de psychiatrie de l'université de Temple où travaille, entre antres chercheurs, Albert Scheflen. En octobre 1960, Scheflen le présente à Don Jackson en visite à Philadelphie. Don D. Jackson l'invite à se joindre à l'équipe du Mental Research Institut (M.R.I.) qu'il vient de créer en novembre 1958 avec Virginia Satir et Jules Ruskin. Tourné vers la recherche clinique et la formation de thérapeutes l'équipe a pour objectif de tenter d'appliquer les découvertes sur la communication faites avec Bateson au champ de la psychothérapie. En 1961 Paul Watzlawick rejoint l'équipe en compagnie de Jay Haley et John H. Weakland. C'est à ce moment là que la revue " Family Process " prend forme autour du même groupe sous la direction de Jay Haley et Don D. Jackson. En 1967, Paul Watzlawick en collaboration avec John Weakland, Richard Fish et Arthur Bodin, créent le Brief Therapy Center. Paul Watzlawick est chercheur au M.R.l. de Palo Alto depuis 30 ans. Il est depuis 1976 assistant au département de psychiatrie et des sciences du comportement de la faculté de médecine de l'université de Standford. Paul Watzlawick est l'auteur de 7 livres et de plus de quarante articles parus dans des revues spécialisées. Il est intéressant pour le lecteur de relire " l'entretien avec Paul Watzlawick " par Carol Wilder effectué en septembre 1977 au M.R.I. et publié par Yves Winkin , 318-333, In " La nouvelle communication ", 1981, Seuil ; ainsi que l'article de Paul Watzlawick: " A propos de Gregory Bateson " In Colloque de Cerisy sous la direction d'Yves Winkin " Bateson : premier état d'un héritage ", 44-55, 1988, Seuil. Paul Watzlawick a joué et tient encore un rôle prépondérant clans la diffusion des idées et des recherches du groupe de Palo Alto. Et notamment auprès du public francophone qui dispose de neuf ouvrages dirigés ou écrits par Paul Watzlawick.

    Source:Institut de la famille

    Documentation


    Les théories de la communication et l'hypnose

    La version complète de ce texte est éditée aux éditions l'Harmattan:

    Communication et Technologies. Watzlawick face à la réalité des nouvelles technologies de communication, Paris, l'Harmattan, 1998

    La vulgarisation des apports de Paul Watzlawick

    L'article cherche à comprendre les résistances épistémologiques à la pensée de Paul Watzlawick qui se traduisent, notamment dans les manuels à l'usage des étudiants, par des déformations de concepts, des glissements de sens qui tendent à ramener la pensée circulaire à un enchaînement linéaire, déterministe.
    Dans une première partie intitulée "Positivisme et Constructivisme" l'auteur remarque que la difficulté à adopter le constructivisme, cadre essentiel de la pensée de Paul Watzlawick, vient de la position scientifique consistant à placer le sujet face au monde et non en interrelation.
    En deuxième partie, "l'interaction" est choisi comme concept-clé car aucun ouvrage présentant les théories de l'Ecole de Palo-Alto ne peut en faire l'économie. Pourtant, il arrive fréquemment qu'il soit traité comme un concept linéaire chargé de renvoyer la balle dans le schéma Emetteur-Récepteur. Les sous-notions "symétrie" et de "complémentarité" deviennent, déformées par le même filtre, des stratégies de pouvoir caractérisant les individus et non leur place dans l'interaction.
    Pour finir, l'auteur émet des réserves sur la possibilité d'utiliser les concepts de Paul Watzlawick en dehors de la sphére thérapeutique, notamment lorsqu'on désire intégrer les problèmes sociaux dans l'interaction. Malgré la richesse des micro-analyses conversationnelles, il y a de grands "silences" dans les théories californiennes sur la nature même du langage, sur sa fonction symbolique et sociale.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01

    2%
    Dons reçus (2018-2019):609$
    Objectif (2018-2019): 20 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.