• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Noire (mer)

    Description

    «Si l’on ne tient pas compte de la mer d’Azov, la mer Noire est [en Europe] la mer la plus distante de l’océan Atlantique. Elle communique avec la mer d’Azov par le détroit de Kertch, avec la mer de Marmara par le Bosphore (de faible profondeur : 37-120 m) et avec la mer Méditerranée par les Dardanelles. La mer Noire est un bassin semi-fermé présentant des profondeurs relativement grandes pouvant aller jusqu’à 2 258 m (profondeur moyenne: 1 292 m). Elle a une longueur maximale de 1148 km et des largeurs maximale et minimale de 610 et 258 km, respectivement. Elle a une superficie comprise entre 417 000 et 423 000 km2, un littoral long de 4 100 km, un volume compris entre 537 000 et 555 000 km3. Quelques grands fleuves comme le Danube, le Dniepr, le Dniestr et le Boug du Sud se jettent dans la mer Noire, ce qui explique la faible salinité (environ deux fois moindre) de ses eaux (18‰) par rapport à celles de la mer de Marmara et de la mer Méditerranée.

    La mer Noire se caractérise par la présence permanente d’hydrogène sulfuré à des profondeurs supérieures à 125-200 m, la concentration dépassant à certains endroits 10 mg H2S par litre car les eaux de surface saturées d’oxygène ne représentent que 12% du volume total d’eau. Ainsi les profondeurs supérieures à 150-200 m sont largement dépourvues de toute trace de vie (à l’exception de microorganismes anaérobies) par comparaison avec la couche superficielle, où se déroulent les processus aérobies. En raison de sa faible salinité, la diversité biologique de la mer Noire est plus faible que celle de la mer Méditerranée. Ces caractéristiques de la mer Noire expliquent sa faible capacité d’assimilation des polluants et le fait qu’elle est extrêmement sensible à l’impact des activités humaines. […]

    Les pays riverains de la mer Noire sont la Bulgarie, la Roumanie, l’Ukraine, la Russie, la Géorgie et la Turquie. […]

    Près de 90% de la mer Noire est privée d’oxygène, mais la couche superficielle est une zone relativement productive dans laquelle vivent 165 espèces de poissons, dont 119 espèces marines typiques, 24 espèces anadromes et 22 espèces dulçaquicoles. L’ichtyofaune de la mer noire se compose pour l’essentiel d’espèces marines d’origine méditerranéenne (environ 60%), de poissons d’eau douce (plus de 20%) et de reliques atlantoboréales (environ 16%).

    Une dessalure importante des eaux du nord-ouest de la mer Noire causée par les fleuves susmentionnés explique l’apparition d’espèces dulçaquicoles et anadromes dans les estuaires et les lagunes. Ces espèces sont les suivantes: l’esturgeon, l’alose, la carpe, la brème, le sparidé, le brochet, le poisson-chat, etc., qui se reproduisent en eau douce. On rencontre également en grand nombre dans les zones d’eau douce de la partie nord-ouest de la mer Noire des espèces d’eau saumâtre telles que le kilka de la mer Noire et le goujon de mer. On trouve un groupe d’espèces de poissons des mers tempérées, à savoir: l’aiguillat commun, la raie à dos épineux, le sprat, le flet, le merlan de la mer Noire, le saumon, l’épinoche à trois épines et l’anguille. Le groupe le plus important d’espèces de poissons se compose de poissons de mer tels que le mulet, l’anchois, le sparidé, le labre, l’anguille de roche, l’anguille de mer et le goujon de mer. Également très importants sont les poissons migrant depuis la mer de Marmara: la bonite à ventre rayé, le maquereau et le tassergal. La contamination des profondeurs de la mer Noire par l’hydrogène sulfuré fait que son ichtyofaune est caractérisée par un plus grand nombre de poissons pélagiques et un nombre limité de poissons démersaux. […]»

    Commission de l'environnement et de l'agriculture de l'Assemblée du Conseil de l'Europe, La pêche dans les mers semi-fermées d'Europe. Rapport (Doc 9373, 15 février 2002). Rapporteur: M. Wolfgang Behrendt, Allemagne, Groupe socialiste

    Pays riverains de la mer Noire
    Source : National Oceanic and Atmospheric Administration / U. S. Department of Commerce

    Diverses cartes de la mer Noire (Blackseaweb)

    Histoire

    Histoire
    Vessela Sergueva, La mer Noire est-elle née du Déluge biblique? (Cyberpresse, 8 août 2001): "Une équipe américano-bulgare lance une expédition en mer Noire pour vérifier l'hypothèse selon laquelle cette dernière était à l'origine un lac d'eau douce, submergé par la Méditerranée dans une catastrophe qui aurait donné naissance à la légende du Déluge."
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.