• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Monotrope uniflore


    «Leur front reste courbé comme pour une prière.» (M. Higginson)

    «Les astres émaillaient le ciel profond et sombre;
    Le croissant fin et clair parmi ces fleurs de l'ombre
    Brillait à l'occident (...) » (V. Hugo)

    photo: 10/08/2004, Kingscroft, Québec

    Définition

    Fleur sauvage. (Voir le Sentier des fleurs sauvages)

    Plante annuelle de texture tendre et charnue, sans chlorophylle. TIGE (long. 10 à 15 cm) d'un blanc de cire ou rosée, munie d'ÉCAILLES translucides qui font office de feuilles; FLEUR solitaire (long. 20 à 25 mm) à quatre pétales, d'abord penchée vers le sol mais qui se redresse au moment de produire un fruit. Elle est munie d'un pistil épais entouré de nombreuses étamines jaunes. La plante entière s'assèche et brunit au moment de la maturité. FRUIT en capsule (long. 1 à 2 cm).

    Fleurit en été dans les bois de conifères. Pousse en petits groupes serrés, les tiges se dressant entre les épines à la manière d'un champignon. Généralement répandue dans le Québec.





    Plante sans chlorophyle, elle vit en symbiose avec des champignons habitant ses racines. Elle tire le sucre dont elle a besoin des conifères voisins, comme l'a démontré par une expérience Gilles Bourbonnais, du Cégep de Ste-Foy.
    Son cours sur la nutrition des végétaux (no3) est disponible en ligne
    Voir aussi la mise au point du professeur George Barron, Ontario (ang.).

    Usage médical:

    Le suc de la plante est utilisé contre certaines maladies oculaires. On aurait aussi employé une infusion des racines contre l'insomnie, la nervosité et l'épilepsie.

    Elle contient un élément poison, l'andromedotoxine. À considérer comme une plante toxique.

    Essentiel

    La légende veut que le monotrope se nourrisse de matière en décomposition.

    «Ils ont fondu dans une absence épaisse,
    L'argile rouge a bu la blanche espèce,
    Le don de vivre a passé dans les fleurs!
    »

    Paul Valéry, Le cimetière marin


    * * *


    La poétesse Marry Higginson compare les monotropes à des religieuses en prière:


    «(...) Chaque année nous cherchons le virginal repère
    Pour les voir, adorables, et contempler encore
    Leurs dévotions timides près du ruisseau qui chante.
    Et puis nous retournons dans le siècle étourdi
    En oubliant les voeux murmurés parmi elles. »

    (voir le poème entier avec la version originale)

    Documentation

    Présence dans le monde:
    Amérique: Présente dans tout le Canada et le nord des États-Unis.
    Asie: Japon, Corée, ainsi que dans l'Himalaya.

    1. La Flore du Québec, avec description et photos
    2. missouriplants.com, (ang.) avec photos
    3. photo sur bioclic.ca
    4. Herbaceous plants of the Northwoods (ang.)

    Fiches botaniques:
    1. article du King's American Dispensatory (angl.), par Harvey Wickes Felter, 1898, un classique de botanique américaine. Contient les champs: histoire, description, composition chimique, usage médical. Avec photos.

    Planches de botanique:
    1. Dans le même genre: monotrope du pin: planche du Prof. Dr. Otto Wilhelm Thomé, 1885 et dessin de Carl Axel Magnus Lindman
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-11-09
    Loading
    Informations
    Linguistique
    Anglais
    Indian Pipe, plus rarement: Ghost-flower, Ghost-plant, Ice-plant
    Documents Associés
    Mary Potter Thacher Higginson
    monotrope, cloître, recueillement, prière

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.