• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Mémoire

    Enjeux

    «Plus la mémoire numérique augmente, plus la taille des ordinateurs diminue. Cette loi d’airain de l’informatique n’est pas près de trouver ses limites. [...] L’omniscience portative nous prépare-t-elle un avenir radieux? Pas si sûr. Certains s’inquiètent déjà de ses conséquences sur le cerveau humain.

    "Les ordinateurs nous détournent d’une réflexion sur les valeurs fondamentales. Pire, ils nous détournent de la réflexion elle-même", estime Stephen Bertman, professeur de langues à l’Université de Windsor, au Canada, et auteur d’un ouvrage récemment paru sous le titre
    Cultural Amnesia. Selon lui, la passion de nos sociétés pour les appareils rapides et la connexion instantanée réduit nos facultés de mémorisation.

    Selon de nombreuses études, nos connaissances historiques, littéraires, géographiques et même notre mémoire des événements récents seraient en régression rapide. Aux États-Unis, 60% des adultes ne savent plus quel président a ordonné le largage de la première bombe atomique, tandis qu’au Royaume-Uni, 77% des jeunes restent perplexes lorsqu’on leur parle de la Grande Charte (Magna Carta). On nous promet l’avènement de la nanobibliothèque, mais lequel de ses utilisateurs se souviendra encore d’un seul quatrain? [...]


    Faut-il croire au pouvoir libérateur des machines, vouées à élever nos esprits? [...] La mémoire humaine ne se résume pas au traitement de l’information [...]. Elle met en jeu au moins cinq systèmes différents, fondés sur la conscience de soi et constituant un réseau de souvenirs d’une richesse inaccessible aux ordinateurs. Si nous stockions tout notre savoir sur des appareils que nous utiliserions ensuite pour apprendre, travailler ou nous divertir, que deviendraient ces systèmes? Quelles répercussions ce choix aurait-il sur notre imagination, notre intelligence, notre faculté de compréhension, qui dépendent toutes d’une mémoire efficace?»

    Ivan Briscoe, Faut-il confier notre mémoire aux ordinateurs?, Le Courrier de l'Unesco, décembre 2000

    Essentiel

    L'essentiel

    «Il y a une science de la mémoire: psychologues et neurologues, spécialistes des sciences cognitives s’emploient à la faire avancer rapidement. Il existe aussi une philosophie, une phénoménologie de la mémoire. Mais le plus souvent, dans un cas comme dans l’autre, les recherches se font dans une perspective à la fois mécaniste et utilitaire. (...)

    Qu’un tel modèle rende compte de bien des aspects de la mémoire humaine, on ne saurait en douter. N’importe qui est en mesure de vérifier l’efficacité des procédés mnémotechniques. (...) Il existe de nombreux exemples de génies doués d’une telle mémoire: mais de fous également, ce qui nous rappelle que cette mémoire dont nous avons besoin pour rester en contact avec le réel peut aussi nous en éloigner.

    C’est en tournant notre attention du côté du par coeur, compris dans une perspective organique et non dans une perspective mécanique, que nous avons le plus de chances de découvrir comment la mémoire peut contribuer à nous rapprocher du réel.

    C’est dans l’amour que s’opère le rapprochement réel entre deux êtres. La mémoire est aux ordres du coeur, comme on l’a vu. On peut inverser cette pensée: le coeur, et l’amour dont il est le siège, est aux ordres de la mémoire, d’une mémoire que l’amour rend créatrice. (...)

    Dans l’amour, dans l’amitié, mais aussi dans la simple conversation animée avec des inconnus pour lesquels on éprouve de la sympathie, même la personne la moins douée pour la parole créatrice peut faire l’expérience d’une mémoire vécue comme un humus, d’où peuvent jaillir vers le jour, vers la conscience, des associations (de souvenirs, d’images, etc.) et des pensées originales.

    Cette mémoire n’est ni un entrepôt, ni un atelier, mais plutôt un écosystème tel l’humus, ou un marais hébergeant une très grande variété d’êtres vivants. Une mémoire ainsi conçu se confond avec la vie elle-même (...)»

    Jacques Dufresne, Éloge du par coeur

    Documentation


    Aristote, On Memory and Reminiscence (traduction anglaise de J. I. Beare) (Classics in the History of Psychology)

    Pierre Janet, L'évolution de la mémoire et de la notion du temps.

    Hermann Ebbinghaus, Memory: A Contribution to Experimental Psychology (1885) (traduction anglaise par Henry A. Ruger & Clara E. Bussenius (1913)) (Classics in the History of Psychology)

    George A. Miller, The magical number seven, plus or minus two: Some limits on our capacity for processing information, Psychological Review, 63, 1956, p. 81-97 (Classics in the History of Psychology)

    Hélène Taddeï (Lawson), Étude de la mémoire: perspective épisodique et distribuée. Thèse de doctorat (nouveau régime). Université Lumière, Lyon 2, Institut de Psychologie. 27 septembre 2001 (texte intégral en ligne): "Nos travaux concernent l'étude de la nature des représentations en mémoire à long terme en nous situant dans la perspective selon laquelle la mémoire est un système dynamique unique aux multiples propriétés" (extrait du résumé)

    Susan Allport, Explorers of the Black Box. The Search for the Cellular Basis of Memory. An Authors Guild Backprint.com Edition, 1986, 2001. Vous pouvez en faire la lecture en mode image sur le site iUniverse.com

    Ivan Briscoe, Faut-il confier notre mémoire aux ordinateurs?, Le Courrier de l'Unesco, décembre 2000

    Doris Cohen, Sur le devoir de mémoire, Carnet Psy, no 34

    Memory: Recording Experience in Cells and Circuits. Colloque de la National Academy of Sciences (É.-U.), Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, vol. 93, no 24, 26 novembre 1996 [liste des articles publiés]

    Edward E. Smith et John Jonides, Neuroimaging analyses of human working memory, Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, vol. 95, no 20, 29 septembre 1998, p. 12061-12068

    Hideyuki Okano, Tomoo Hirano et Evan Balaban, Learning and memory, Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, vol. 97, no 23, 7 novembre 2000, p. 12403-12404

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-03-17
    Loading
    Informations
    Documents Associés
    cerveau, neurologie
    Serge Laroche
    mémoire, biochimie
    Anonyme
    Mort
    Jean-Gabriel Ganascia
    Jacques Dufresne
    éducation, mémorisation, poésie
    Raccourcis

    Institut aveyronnais de la mémoire

    La mémoire (partie III du cours de psychologie cognitive du professeur Pierre Bovet, de l'Université de Genève, Suisse)
    L'art de neuro moduler; Ginkgo: le remue-mémoire!; Neurone: la cellule branchée (projets d'expo-sciences réalisé par David Laflamme, étudiant à l'École secondaire Montcalm, Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke, Qc)
    The Classical Art of Memory
    Happy Neuron.com: exercices interactifs pour développer sa mémoire (site créé et animé par le dr Bernard Croisile, neurologue, et Franck Tarpin-Bernard, informaticien); voir cette présentation du site


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.