• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Mélancolie


    Le docteur mélancolique
    Publié originellement dans : Antoine François Hippolyte Fabre, Némésis médicale illustrée, Paris, Bureau de la Némésis médicale, 1840
    Source : U. S. National Library of Medicine

    Définition

    L'histoire de ce mot, racontée par Littré au moyen de citations, est fort instructive. Il signifie littéralement bile (kolh ) noire (melas) et fut d'abord un terme médical, fondé sur la théorie des humeurs. Il désignait une folie triste. Au XVIIe siècle, on semble avoir été sans complaisance à l'égard de cette folie.

    «Surtout je redoutais cette mélancolie
    Où j'ai vu si longtemps votre âme ensevelie.»
    Racine, Andromaque.

    «J'ai honte de montrer tant de mélancolie, dit de son côté Horace», un des personnages de Corneille.

    Quant à Boileau, il traite la mélancolie comme une faute de style: «modère les bouillons de ta mélancolie.»

    Le mot s'éloigne ensuite de son sens médical pour désigner une tristesse vague et plutôt douce qui sera un état de grâce à l'époque romantique, que Rousseau inaugure ainsi: «Ô mélancolie enchanteresse! ô langueur d'une âme attendrie! combien vous surpassez les turbulents plaisirs, la gaité folâtre, la joie emportée , et tous les transports qu'une ardeur sans mesure offre aux désirs effrénés des amants!»

    L'équivalent de la mélancolie est appelé aujourd'hui dépression. L'image d'une implosion, d'un effondrement a remplacé celle d'un débordement, d'un excès d'humeur noire.

    La notion de dépression n'a toutefois pas chassé celles d'humeur et de mélancolie des manuels de psychiatrie. Dans le Précis pratique de psychiatrie, de Duguay et Ellenberger, (Maloine -Chênelière et Stanké) l'auteur de l'article sur les maladies de l'affectivité, Charles Dumas, nous rappelle que les mots manie et mélancolie remontent à l'antiquité grecque, qu'Aristote avait remarqué que les artistes et les penseurs étaient sujets à la tristesse. Il nous apprend même que la Bible, dans une allusion aux états dépressifs de Saül et de Job, évoque les bienfaits de la musicothérapie: «David pinçait la harpe pour calmer et soulager Saül quand l'esprit mauvais de Dieu fondait sur lui.».

    «Au cours des siècles, explique Charles Dumas, les deux mots, manie et mélancolie, seront employés pour qualifier toutes formes de folie et délires, la manie désignant les folies totales, la mélancolie, les folies partielles...[...] À la fin du XIXe siècle les grandes maladies de l'affectivité se regrouperont autour de la psychose maniaco-dépressive et de la mélancolie d'involution.[...]La psychanalyse assimilera la mélancolie à une réaction de deuil anornale.»

    Enjeux

    Une vénérable tradition rattache la mélancolie aux études. Les intellectuels, du moins au sens large du terme, sont plus nombreux que jamais aujourd'hui. Sommes-nous plus que jamais menacés de mélancolie?

    Essentiel

    «Je suis le ténébreux - le veuf, - l'inconsolé,
    Le prince d'Aquitaine à la tour abolie;
    Ma seule étoile est morte, - et mon luth constellé
    Porte le soleil noir de la Mélancolie.»

    Gérard de Nerval, El Desdichado


    «L’air, les raisins et le vin des bords de Garonne sont d’excellents antidotes contre la mélancolie.»
    Montesquieu

    Documentation

    Guardini, Romano. De la mélancolie. Traduit de l'allemand par Jeanne Ancelet-Eustache. Paris, Seuil, 1952.

    Burton, Robert (1577-1640). The anatomy of melancholy, what it is, with all the kinds, causes, symptomsm prognostics,m and several cures of it. In three patitions. With their several sections, members, and subsections, philosophically, medically, historically opened and cut up. By Democritus Junior [pseud.]. With a satirical preface, conducing to the following discourse. Philadelphia, J. W. Moore; New York, J. Wiley, 1850, iii-xiv, 15-670 p. (Making of America Books, mode image)
    Traduction française : Anatomie de la mélancolie. Traduction de Bernard Hoepffner. Paris, Éditions José Corti, 2000

    Ballestra-Puech, Sylvie (Université de Nice). Héroïsme, mélancolie et marginalité (Journées d'agrégation en Ligne 2002-2003 : "Littérature générale et comparée : Héroïsme et marginalité") - Centre de recherches Hubert de Phalèse, Université Paris 3

    "La dépression. De la mélancolie à la fatigue d'être soi" (dossier), Magazine littéraire, n°411, juillet-août 2002 - sommaire

    Jean Roudaut, "Feuilles séchées d'ancolies", Magazine littéraire, no 244, juillet-août 1987

    Patrick Dandrey, Les tréteaux de Saturne. Scènes de la mélancolie dans l'Europe ancienne (Antiquité -18e siècle), Paris, Klincksieck, coll. "Le Génie de la mélancolie", 2003, 308 p. Brève présentation sur Fabula.org
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-03-25
    Loading
    Informations
    Références
    Linguistique
    Antonymes
    Joie
    Allemand
    Schwermut (litt. humeur lourde).
    Anglais
    Melancholy
    Espagnol
    Melancolia
    Documents Associés
    Alain
    tristesse, maladie, corps, malheur
    Denis Diderot
    âme, imperfection, sensibilité
    Gérard de Nerval
    Raccourcis
    La mélancolie: point de vue du psychologue (Edicom)
    La mélancolie au 18e siècle (Dictionary of Sensibility)
    Le génie impatient. Figures musicales de la mélancolie (émission «Les mémoires de la musique», Espace 2, Radio suisse-romande, 7-11 août 2000)
    Hamlet and Melancholy
    The Four Humours, dont l'humeur mélancolique

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.