• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Luxure

    À l'heure d'Internet où n'importe qui peut, en un clic, se retrouver devant des images pornographiques, dans une société où slogans publicitaires et cinéma promeuvent la jouissance à outrance, cette émission de "La Foi prise au mot" arrive à point nommé pour comprendre ce que le péché capital de luxure recouvre. Terme à connotation moralisatrice, semblant sorti tout droit des époques passées de l'Église, la luxure n'en est pas moins inscrite dans la liste des sept péchés capitaux et reste très actuelle dans notre monde qui promeut bien souvent une sexualité débridée. Péché délicat à aborder dans la mesure où beaucoup estime qu'il ressort uniquement de la sphère privée et que donc l'Église n'a pas à en parler, la luxure mérite pourtant que l'on s'attache à la définir. C'est tout le mérite de cette émission que d'en cerner les tenants et les aboutissants. Le père Potez, curé de la paroisse Notre-Dame du Travail, à Paris, et le docteur Michel des Roseaux, médecin sexologue chrétien, répondent aux questions de Régis Burnet. De la dépendance à la maîtrise, la sexualité est un domaine où la volonté doit être purifiée pour ne pas s'exercer dans l'excès ou le rejet. Comment devient-on dépendant ? Comme sortir de cette addiction ? Quelle est la limite entre le péché et une sexualité saine et belle ? Autant de questions auxquelles se livrent ces deux invités. KTO, émission du 10 mars 2013.

    Définition

    «Luxure signifie excès brillant, et concerne tous les genres de parure et d'exhibition. Il y a donc du scandale dans la luxure, comme dans le luxe. Luxure désigne particulièrement le scandale des scandales, c'est-a-dire l'impudeur devenue spectacle. La publicité du corps humain et de l'intimité humaine exerce une action presque irrésistible sur le spectateur, en qui la colère se mêle au désir et l'exaspère. Et le sentiment de cette puissance est ce qui développe au delà de toute limite la passion que l'on nomme luxure. Vraisemblablement cette passion est la plus redoutable de toutes, par un genre d'ivresse qui au reste est toujours melé d'humiliation, de colère et de cruauté. L'esprit rabelaisien va directement contre la luxure, en soulignant le ridicule et la laideur des exhibitions luxurieuses. Et l'on comprend pourquoi la luxure d'imagination est la plus redoutable.»

    Alain, Définitions, Gallimard, Paris 1953, p.137

    Enjeux

    Une recherche sur luxure dans Internet renvoie à 47,000 pages, presque toutes pornographiques. «L'impudeur devenue spectacle» n'est plus le scandale des scandales. Les nouveaux moyens de communication semblent avoir été conçus avant tout pour favoriser l'exhibitionisme. Gare à l'hystérie qui en résultera, s'il est vrai, comme le pense L.Klages. que l'hystérie est «la réaction du besoin de représentation sur le sentiment de l'impuissance à vivre.

    Essentiel

    Un sentiment humain ne peut à la fois s'étager et s'étaler, être profond, authentique et offert en spectacle au public. Il faut choisir. (J.D.)
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-04-05
    Loading
    Informations

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.