• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition

    Iran

    Description

    L’Iran se situe au carrefour de l’Europe (frontière avec la Turquie) du Caucase, de l’Asie Centrale, du sous-continent Indien, du Golfe Persique et du Proche Orient. Il se trouve doté des deuxièmes réserves gazières et troisièmes pétrolières du monde. Il a quinze voisins dont: l’Irak, le Turkménistan, l’Afghanistan, le Pakistan, la Turquie et l’Azerbaïdjan.

    Trois fois grand comme la France, il se présente comme un haut plateau aride, entouré de chaînes de montagnes difficilement franchissables avec de vastes déserts au centre. Le pays connut son heure la plus glorieuse il y a vingt cinq siècles, sous les souverains Cyrus et Darius. Il est, aujourd’hui, peuplé de près de 70 millions d’habitants, et se trouve au 16ème rang mondial. Il devrait atteindre 97 millions en 2025. La fécondité y est en baisse rapide. Pour l’indicateur du développement humain, l’Iran occupe la 95ème place sur 174 pays.

    source: Xavier de Villepin, président de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat français: L'Iran: entre espoir et réalités, mai 2000 (Sénat de la République française)
    Source: Energy Information Administration, É.-U.
    Source : CIA - The World Factbook (domaine public)

    Histoire

    Histoire

    "I. Regard sur l’histoire

    L’Iran constitue une exception. Pays musulman, il est principalement chiite. Il doit son nom à son origine indo-européenne. La religion chiite, née d’un sentiment de persécution, demande à ses fidèles de lutter contre l’injustice et la tyrannie. N’ayant jamais été colonisé, l’Iran a traversé une longue histoire de souveraineté mais aussi de pressions étrangères.

    La lutte pour le pouvoir n’a pas simplement explosé avec le retour en Iran de l’Ayatollah Khomeini. Le XXème siècle a été marqué par de nombreux événements révolutionnaires. De 1905 à 1911, les Iraniens se sont soulevés contre les prétentions britanniques et russes d’où une révolution constitutionnelle pour forcer la Dynastie Quasar à accepter des limites au pouvoir du Shah : une Constitution et un Parlement.

    En 1925, après la chute du souverain, Reza Khan s’empara du pouvoir. Pendant la seconde guerre mondiale et du fait de ses sentiments pro-nazi, il fut forcé, en 1941, d’abdiquer en faveur de son fils, Mohammed Reza Pahlavi (dernier roi d’Iran).

    Dix ans plus tard, le premier ministre Mossadeq nationalisa le pétrole, ce qui obligea le Shah à s’enfuir une première fois à Rome d’où il revint appuyé par les services américains et anglais. Pour moderniser son pays il décida en 1961, une « révolution blanche » qui rencontra très vite l’opposition de l’Ayatollah Khomeini, emprisonné puis exilé en Irak (1964) et enfin en 1978 à Neauphle le Château. Sous la pression populaire et de la CIA, le Shah quitta l’Iran le 16 janvier 1979. Son départ fut suivi du retour triomphal de l’Ayatollah.

    Une révolution insolite éclatait, accomplie par des jeunes sous la direction d’un patriarche. L’Iran devint alors République islamique le 1er avril 1979. Premier coup de force, l’occupation de l’ambassade américaine avec prise d’otages, pendant 444 jours, d’où une quadruple guerre : politique contre l’Amérique, militaire à la suite de l’invasion de l’Irak, policière contre les opposants et terroriste contre les pays occidentaux.

    II. Bilan de la Révolution islamique

    Selon l’Imam, la révolution avait pour but le renversement du régime impérial, «et l’instauration d’une République d’inspiration divine». Ce n’était pas l’établissement d’une théocratie médiévale, une dictature de droit divin, mais une révolution populaire avec élection indirecte du «guide» et au suffrage universel pour le Président de la République et le Parlement. Il y avait remise en cause du rôle traditionnel du clergé chiite dans la société. L’Islam et le clergé recevait une prééminence jamais vu dans l’histoire.

    L’économie connaissait une véritable soviétisation avec nationalisation et création de «fondations» et du fait des troubles, les universités furent fermées pendant de longues périodes. Le revenu par habitant diminua très fortement (baisse annuel de 2,5 % de 1979 à 1992).

    La République Khomeiniste avait établi un pouvoir clérical sans supprimer les scrutins électoraux. A la mort du «briseur d’idoles» le 4 juin 1989, l’Iran manifesta son émotion.

    La passation des pouvoirs fut exemplaire, une autre république s’installa avec le maître mot de «reconstruction». Les valeurs islamiques ont perdu l’adhésion populaire spontanée, mais l’Islam continue de faire partie intégrante de l’identité nationale. La société iranienne paraît entrer, depuis le début des années 90, dans une phase post-islamiste."

    Xavier de Villepin, président de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat français: L'Iran: entre espoir et réalités, mai 2000 (Sénat de la République française)


    Iran Documentation Project (The National Security Archive, George Washington University): documents gouvernementaux "déclassifiés" sur la politique des États-Unis à l'égard de l'Iran au cours des dernières décennies

    La guerre Iran-Irak (1980-1988) (dossier de la Federation of American Scientists)

    Doocumentation

    Documentation
    L'Iran en transition. Rapport d'information 457 (1999-2000) - Commission des Affaires étrangères, Sénat de la République française

    Articles récents du Monde diplomatique consacrés à l'Iran

    Fariba Abdelkah, Le retour de Sindbad. L'Iran dans le Golfe, Les Études du CERI, n°53, juin 1999 (format PDF, Acrobat Reader)
    Fariba Abdelkah, Iran: vers un espace public confessionnel?, Les Études du CERI, n°27, juin 1997 (format PDF, Acrobat Reader)
    Fariba Abdelkah, La cinquième élection législative en Iran. La somme des parti(e)s n'est pas égale au tout, Les Études du CERI, n°18, juillet 1996 (format PDF, Acrobat Reader)

    L'Iran: à nouveau une zone intermédiaire entre Moscou et Washington? Bulletin Le Maintien de la paix (Institut québécois des Hautes études internationales), no 54, octobre 2001 (format PDF, Acrobat Reader)

    Suzanne Maloney, America and Iran: From Containment to Coexistence, Brookings Institution, Policy Brief #87, août 2001
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Documents Associés
    Claude Gagnon
    Orient, Occident, Avicenne, islamologie, islam, Henry Corbin
    Raccourcis
    Actualités: Yahoo! News, The Washington Post, IranReporter (information indépendante en fr. et en angl.), IranMania News, Iran Report (Radio Free Europe / Radio Liberty), Islamic Republic News Agence (IRNA), Iran Press Service, Teheran Times, Infos (Iran eSearch), The Iranian Magazine, Iran Weekly Press Digest
    Médias: Islamic Republic of Iran Broadcasting (angl.)
    Présentation générale du pays: Quid, Country Profiles (BBC News), Salam Iran, CIA - The World Factbook 2001
    Présentation détaillée: Country Study (Bibliothèque du Congrès, Washington, É.-U.)
    Sites gouvernementaux:
    Site de la présidence de la république islamique
    Ministère des Affaires étrangères
    Banque centrale iranienne
    Iran Tourist and Touring Organization
    Mission permanente aux Nations Unies (New York)
    Ambassade d'Iran au Royaume-Uni
    Ambassade d'Iran au Canada
    Autres sites gouvernementaux
    Politique:
    Chef du gouvernement et membres du cabinet (CIA)
    Élections en Iran (Elections Around the World)
    Liste des dirigeants de l'histoire récente (Political Leaders); autre liste (World Statesmen)
    Liens politiques (Political Resources on the Net)
    Symboles: Le drapeau iranien (Flags of the World); Histoire du drapeau (World Statesmen)
    Le droit iranien (Jurist. The Legal Education Network)
    Iranian Special Weapons Guide (Federation of American Scientists)
    National Movement of Iranian Resistance (mouvement d'opposition fondé par Chapour Bakthiar)
    International Federation of Iranian Refugees
    Relations diplomatiques:
    Les relations France-Iran (Min. des Affaires étrangères, Fr.)
    Droits de l'homme: Human Rights Watch, Amnistie internationale, Freedom in the World
    Iranian Human Rights Working Group (É.-U.)
    International Alliance of Iranian Students
    Développement social:
    Situation de l'enfance et de la jeunesse (Youth at the United Nations)
    Statistiques de l'UNICEF
    Questions humanitaires:
    Médecins sans frontières en Iran
    ReliefWeb
    Country Brief (World Food Program)
    Économie et commerce:
    Dossier de la Banque mondiale
    Dossier du FMI
    Iran Chamber of Commerce, Industries and Mines
    Iran Trade Point
    Bank of Industry and Mine
    Chambre de commerce Iran-Canada
    Iranian Trade Association (É.-U.)
    Situation énergétique:
    Fiche (Organisation des pays exportateurs de pétrole)
    Country Analysis Brief (U.S. Energy Information Administration)
    National Petrochemical Company of Iran
    Environnement:
    Environmental Issues (U.S. Energy Information Administration)
    Ressources en eau (Aquastat, FAO)
    Culture:
    Langues présentes en Iran (Ethnologue: Languages of the World)
    Tourisme:
    Informations pratiques (Amb. iran. au Canada)
    Guides: Lonely Planet (fr.), Lonely Planet World Guide (angl.), World Travel Guide, Iran Travel Source
    Conseils aux voyageurs se rendant en Iran: Min. des Affaires étrang. de France, Min. des Affaires étrang. et du Commerce intern., Can.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.