• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Institution

    Enjeux

    Peronne et insitution

    «Jusqu'à tout récemment, l'institution du mariage et de la famille a été plus importante que les personnes constituant le couple. C'est pourquoi l'on trouvait normal que les conjoints soient choisis par les parents; c'est pourquoi aussi le divorce était interdit. En revanche, on dissociait volontiers l'amour du mariage et dans bien des milieux et bien de époques, il allait de soi que les respect accordé à l'institution du mariage n'excluait pas qu'on cherche l'amour en dehors. Madame Récamier ne s'est pas crue obligée de renoncer à l'amour de Chateaubriand parce qu'elle entendait respecter le lien qui l'unissait à son mari.

    Ce sens de l'institution du mariage est hypocrisie à nos yeux. Pour les mêmes raisons, nous aurions du mal à comprendre qu'un pape comme Alexandre VI Borgia, père de César et de Lucrèce, puisse, entre deux aventures galantes, trouver des accents justes pour défendre le dogme et la morale de l'Église; ce qu'il fit pourtant.

    Nous confondons amour et mariage, parce que nous attachons plus d'importance à l'épanouissement des personnes formant le couple qu'aux fins du mariage, dont la principale a toujours été la transmission du patrimoine. Quelles seront les conséquences de cette métamorphose? Je ne veux pas m'engager ici dans ce débat complexe et il est sans doute trop tôt pour tirer des conclusions à partir des faits. Sans préjuger de ce que seront les individus et les familles dans l'avenir, nous pouvons d'ores et déjà affirmer que l'institution traditionnelle du mariage a été sacrifiée au culte de la personne et au souci inconditionnel de son épanouissement. Une nouvelle institution du mariage, mieux adaptée à la réalité, surgira-t-elle?

    L'école a suivi la même voie. L'institution, ses rites, sa discipline, sa logique interne, ont presque complètement disparu pour faire place à la personne du maître et à celle de l'élève. Avec comme résultat qu'en dépit d'un enseignement personnalisé, les enfants quittent personnellement les écoles, cependant que leurs professeurs ont de plus en plus de peine à y trouver un terrain d'épanouissement pour leur personne.»Jacques Dufresne, Journal La Presse, Montréal, samedi 19 octobre 1991.

    Documentation

    Dubet, François. Le déclin de l'institution, Paris, Seuil, 2002, 430 p.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01

    0%
    Dons reçus (2018-2019):0$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.