• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Image


    Lithographie ancienne représentant une jeune fille. Imprimée en 1846, à New York, chez N. Currier
    Source : Library of Congress, Prints and Photographs Division, LC-USZC2-2041

    Définition

    Une précision d'un ethnologue bien connu du début du 20e siècle :

    «En premier lieu le terme "image populaire", est d’une inconsistance désespérante. Ces images ne sont pas la production directe et spontanée du peuple; le plus qu’on puisse dire, c’est que, au début, et plus longtemps dans certains coins plus isolés, comme la Suède, la Russie, il y a eu des graveurs sur bois d’origine vraiment populaire, travaillant pour le peuple et dans un milieu "peuple". Mais cette production a été très vite centralisée par des éditeurs proprement dits, spécialisés dans ce genre d’imprimerie. Ces éditeurs ont eu parfois leurs graveurs particuliers; ainsi la maison Pellerin, d’Épinal, a fait longtemps travailler Georgin, dont on peut dire que la série des batailles est une œuvre vraiment originale, bien adaptée au but et à la clientèle visés. Mais ce qu’on appelle "populaire" dans ce cas, c’est un faciès particulier, un groupement de détails différant de la perspective réelle, un sertissage des figures à l’aide de gros traits, un coloriage par teintes plates. (...) Il faut reconnaître que, à ne se placer qu’au point de vue de la technique du dessin et de la peinture, le terme "populaire" sera l’équivalent de "simplifié, stylisé et fruste", par opposition à "raffiné, harmonieux et exact".

    A. Van Gennep, Remarques sur l’imagerie populaire (extrait tiré de la Revue d’ethnographie et de sociologie, 1911)

    Documentation

    Wunenburger, Jean-Jacques. La vie des images. Presses Universitaires de Strasbourg, 1995.

    Wunenburger, Jean-Jacques. Philosophie des images. Paris, Presses Universitaires de France, 1997.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-04-02
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.