• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Hussards (littérature)

    Définition

    Groupe d'écrivains formé autour de Roger Nimier, Antoine Blondin, Jacques Laurent et Michel Déon, puis de Marceau, Haedens, Hecquet et les autres.

    "Durant une quinzaine d’années, cette escouade informelle renforcée par d’autres mousquetaires et de vieux maîtres remis sur selle (Morand, Chardonne, Fraigneau, Giono, Céline…) va ferrailler pour redonner ses droits à la littérature en la dispensant de ses fastidieux devoirs idéologiques et moraux. Dans cet après-guerre où les odeurs de poudre ne se sont pas encore dissipées, la classe intellectuelle convertie à la religion stalinienne - parfois pour faire oublier un passé récent peu reluisant (c.f. Sartre) - fait régner la terreur. Listes noires, proscriptions, mises au pilori ; les temps sont toujours à l’embrigadement et à la dénonciation. Heureusement, Nimier et ses complices ruent dans les brancards portés par Sartre et Camus. Une poignée de jeunes écrivains invoque Bernanos pour l’énergie, Morand pour le style. Le Hussard bleu, Je ne veux jamais l’oublier, L’Europe buissonnière, Capri, petite île ou Les corps tranquilles sonnent le début de la récréation. Voici le retour du roman. On privilégie la liberté aux commandements, l’insolence à la propagande, le talent au message."

    source: Christian Authier, "Le guide Millau des hussards", L'Opinion indépendante (1999, date non précisée; lien désactivé)

    The Hussards are a group of four writers: Roger Nimier, Antoine Blondin, Jacques Laurent (equally known as the author of "Caroline chérie" under the pseudonym of Cecil Saint-Laurent) and Michel Déon, later a member of the Académie française. The nickname of the Hussards was given to them by Bernard Frank in an article titled 'Modern times', written in 1952. Frank wanted to find a word that suggested their vivaciousness, their fighting spirit and their elegance. He didn't set out to define a literary school and yet the term stuck. The Hussards were above all united by an aristocratic temperament and rebelliousness. They rebelled against didactic novels, literary engagements the likes of which were imposed by Camus and Satre and a certain morose expression that still lingered from the post-war era. Whilst appreciating Aston Martins and pretty women, they found themselves in the literary continuity of Paul Morand.

    Documentation

    Christian Millau, Au galop des Hussards. Dans le tourbillon littéraire des années 50, Éditions de Fallois, 1999

    Nicholas Hewitt, Literature and the Right in Postwar France. The Story of the 'Hussards', Berg Publishers, 1996.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01

    0%
    Dons reçus (2018-2019):0$
    Objectif (2018-2019): 25 000$


    Nous avons reçu près de 11 407$ lors de la campagne 2017-2018. Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2018-2019, notre objectif s'élève à 20 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.