• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Joly de Lotbinière Henri-Gustave

    Quatrième premier ministre du Québec. Premier protestant à occuper cette fonction.

    Biographie

    «Né à Épernay, en France, le 5 décembre 1829, fils de Gaspard-Pierre-Gustave Joly, marchand, et de Julie-Christine Chartier de Lotbinière. Son prénom s'orthographiait aussi Henry-Gustave. Ajouta de Lotbinière à son nom en 1888.

    Étudia à Paris de 1836 à 1849. Fit l'apprentissage du droit au Bas-Canada à compter de 1850; admis au barreau le 6 novembre 1855.

    Exerça sa profession à Québec. S'occupa aussi de gérer la seigneurie de Lotbinière, propriété de sa mère qui, en 1860, lui en céda les droits. S'intéressa au commerce du bois, aux chemins de fer et aux sciences naturelles.

    Élu député de Lotbinière en 1861. Réélu sans opposition en 1863. Rouge, s'opposa au projet de confédération. Son mandat prit fin avec l'avènement de la Confédération, le 1er juillet 1867. Élu sans opposition député libéral de Lotbinière à l'Assemblée législative et à la Chambre des communes en 1867. Chef de l'Opposition à l'Assemblée à partir de mars 1869. Réélu aux élections provinciales en 1871 et fédérales en 1872. Ne s'est pas représenté au fédéral en 1874. Réélu député libéral provincial en 1875. Refusa à deux reprises le poste de sénateur, en 1874 et 1877, ainsi que celui de ministre fédéral de l'Agriculture dans le cabinet Mackenzie. Fut premier ministre de la province de Québec et commissaire de l'Agriculture et des Travaux publics du 8 mars 1878 au 30 octobre 1879. Réélu en 1878 et, sans opposition, en 1881. Chef de l'Opposition de 1879 à 1883. Démissionna de ses fonctions de député provincial le 25 novembre 1885. Élu député libéral de Portneuf à la Chambre des communes en 1896. Fut contrôleur du Revenu de l'intérieur du 13 juillet 1896 au 29 juin 1897, mais sans faire partie du cabinet. À sa nomination, son siège de député était devenu vacant. Réélu sans opposition dans Portneuf à une élection fédérale partielle le 30 juillet 1896. Prêta serment comme membre du Conseil privé et comme ministre du Revenu de l'intérieur le 30 juin 1897; détint ce portefeuille jusqu'à sa démission, le 21 juin 1900. Lieutenant-gouverneur de la Colombie-Britannique du 21 juin 1900 au 25 mai 1906.

    Fait conseiller de la reine en 1878. Cofondateur, en 1880, du journal l'Électeur de Québec, avec notamment Wilfrid Laurier. Président de la Compagnie du chemin de fer de Gosford, de la Fruit Growers' Association of Quebec, de la Société d'agriculture du comté de Lotbinière, du Conseil d'agriculture de la province de Québec. Vice-président de la Human Society of British North America, de l'Imperial Federation League du Canada et de la Société de géographie de Québec. Reçut un doctorat honorifique en droit du Bishop's College en 1887 et du Queen's College de Kingston en 1894. Nommé chevalier de l'ordre de Saint-Michel et Saint-George (sir) en 1895.

    Décédé à Québec, le 16 novembre 1908, à l'âge de 78 ans et 11 mois. Après des obsèques célébrées dans la cathédrale anglicane Holy Trinity, fut inhumé dans le cimetière Mount Hermon, à Sillery, le 18 novembre 1908.

    Avait épousé dans la cathédrale anglicane Holy Trinity, à Québec, le 6 mai 1856, Margaretta Josepha Gowen, fille du commerçant Hammond Gowen.

    Petit-fils de Michel-Eustache-Gaspard-Alain Chartier de Lotbinière. Neveu de Robert Unwin Harwood. Cousin d'Antoine Chartier de Lotbinière Harwood

    Source : Henri-Gustave Joly de Lotbinière (Les parlementaires depuis 1792, Assemblée nationale du Québec)

    Documentation

    Marc Gadoury, Sir Henri Gustave Joly de Lotbinière: visionnaire et promoteur de la conservation des forêts, au Québec, à la fin du XIXe siècle, mémoire de maîtrise (histoire), Université Laval, 1998, iv-117 p.
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    France; Québec; Canada
    Naissance
    05 / 12 / 1829, Épernay, France
    Déces
    16 / 11 / 1908
    Documents Associés
    Raccourcis
    Brève biographie (Commission de la capitale nationale, Québec)

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.