• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Grèce

    Description

    "La Grèce occupe le sud de la péninsule des Balkans, en Méditerranée orientale. Elle est baignée par la mer Ionienne à l’ouest, la mer de Libye au sud, et la mer Égée à l’est. Au nord, elle est bordée d’ouest en est par l’Albanie, l’ex-République yougoslave de Macédoine, la Bulgarie et la Turquie. Le littoral de la Grèce, qui s’étire sur plus de 15 000 km, est découpé par des milliers de baies et de bras de mer qui pénètrent loin dans les terres.

    Les principales régions de la Grèce continentale sont la Thrace, la Macédoine, l’Épire, la Thessalie, la Grèce centrale et le Péloponnèse. La Grèce insulaire représente près d’un cinquième du territoire. La plupart des îles sont dispersées dans la mer Égée, où elles forment plusieurs archipels dont les Sporades à l’est, les Cyclades plus au sud, et le Dodécanèse à l’est des Cyclades. La plus grande île grecque est la Crète, située au sud de la mer Égée. Les îles Ioniennes, dont la plus connue est Corfou, se trouvent au large de la côte ouest.

    Le relief de la Grèce est aux trois quarts montagneux ou semi-montagneux. Les chaînes plissées du Pinde traversent la Grèce occidentale du nord au sud. Le célèbre mont Olympe, au nord du pays, est le sommet le plus élevé de Grèce.

    Le sol est essentiellement calcaire, parfois nu, parfois couvert de buissons de thámnoi (thym). Quelques plaines côtières et bassins intérieurs ont toutefois un sol très riche. Les basses terres ne sont guère boisées, si ce n’est pour quelques pins et cyprès.

    Seulement 20 % du territoire est propice à l’agriculture: la plupart des terres disponibles sont arides et doivent être irriguées. Les eaux de pluie qui dévalent des montagnes l’hiver sont par ailleurs responsables de l’érosion des terres arables.

    La Grèce a un climat typiquement méditerranéen, avec des étés chauds et secs, et des hivers doux et pluvieux. Généralement, les températures sont plus élevées dans le sud, et les précipitations plus importantes dans l’ouest. Janvier est le mois le plus froid, mais il ne neige ou ne gèle que dans les montagnes. Il ne pleut quasiment pas l’été, sauf lors de rares orages."

    Voir aussi cette page consacrée à la géographie de la Grèce sur le site de l'ambassade de Grèce en France

    Survol de l'économie

    "L’économie de la Grèce repose sur l’agriculture, le secteur manufacturier, la marine marchande et le tourisme. Les marchés commerciaux de la Grèce se sont élargis depuis 1981, date à laquelle le pays est entré dans l’Union européenne.

    La principale production agricole de la Grèce est le blé. Le pays est également fier de ses vignes et de ses oliviers : c’est l’un des plus gros producteurs d’olives et de raisins secs. Bien que l’élevage (principalement de moutons et de volailles) soit actuellement en expansion, la Grèce doit toujours importer de grandes quantités de viande et de produits laitiers.

    Le secteur manufacturier contribue aujourd’hui davantage au revenu national que l’agriculture. La plupart des usines grecques sont petites et regroupées autour d’Athènes et de Thessalonique. Nombreux sont les Grecs qui ont leur propre entreprise; les petits commerces sont très abondants.

    Les principaux produits manufacturés sont les produits alimentaires et les boissons (dont le vin), les produits métallurgiques, le textile, le tabac, les produits chimiques et les produits pétroliers raffinés. On a en effet découvert des petits gisements du pétrole dans le nord de la mer Égée au début des années 1980.

    La pêche est l’un des secteurs les plus actifs de l’économie : les eaux grecques abritent près de 250 espèces de poissons. La Grèce est aujourd’hui encore une grande puissance maritime : sa flotte marchande est d’ailleurs la plus importante au monde. Nombreux sont les gens d’affaires grecs qui ont fait fortune dans le commerce maritime. La Grèce compte 444 ports, dont 123 peuvent accueillir les paquebots ou les cargos de grande taille. Le Pirée, au sud d’Athènes, est le plus grand port du pays et le quatrième au monde.

    Depuis les années 1970, le tourisme est en pleine expansion. La beauté des îles et des plages, le soleil, les magnifiques ruines de la Grèce antique et la réputation bien méritée des Grecs pour leur hospitalité font du pays l’un des lieux de prédilection des touristes. Il vient chaque année en Grèce presque autant de touristes étrangers qu’il y a d’habitants. L’Acropole, qui était autrefois le centre d’Athènes et sur lequel se dresse le Parthénon, est le site grec le plus visité.

    En général, les Grecs travaillent le matin, se reposent durant les heures chaudes de l’après-midi, et reprennent le travail en début de soirée. En plus de leurs douze mois de salaire, les salariés touchent un treizième mois comme bonus de Noël, un demi-mois de salaire supplémentaire à Pâques, et un autre demi-mois en été, comme prime de vacances."

    Culture

    "La Grèce antique fut une période de grande richesse artistique et architecturale, comme en témoignent les œuvres d’art et les monuments qui ont subsisté jusqu’à nos jours. Le concept grec de la beauté, qui reposait sur des principes d’harmonie des formes et des proportions, a depuis influencé les artistes du monde entier. De nombreux grands monuments, comme le Parthénon, à Athènes, furent édifiés au ve siècle av. J.-C., l’âge d’or d’Athènes. Architecture et art religieux s’épanouirent à l’époque byzantine.

    L’âge d’or de la littérature grecque commença avec les poèmes épiques d’Homère et d’Hésiode, au VIIIe siècle av. J.-C. Le théâtre atteignit son apogée trois siècles plus tard, avec les comédies d’Aristophane et les tragédies d’Eschyle, de Sophocle et d’Euripide. Les pièces de ces auteurs sont encore jouées aujourd’hui dans les théâtres en gradins à ciel ouvert construits pendant l’Antiquité.

    Les Grecs de l’Antiquité furent parmi les premiers à séparer de la religion l’étude des idées, de la connaissance, discipline qui deviendra la philosophie. Socrate et Platon, deux grands penseurs du Ve siècle av. J.-C., vouèrent leur vie à la recherche de la connaissance et de la vérité. Les travaux d’Aristote, disciple de Platon, dans les domaines de la philosophie et des sciences naturelles, exerceront une influence majeure sur la culture occidentale.

    La Grèce moderne a elle aussi produit de grands dramaturges, poètes et romanciers. Deux poètes grecs ont reçu le prix Nobel de littérature: George Seferis, en 1963, et Odysseus Elytis, en 1979. C. P. Cavafy et Yannis Ritsos sont également des poètes très connus. Les romans de Nikos Kazantzakis, particulièrement Alexis Zorba et La Dernière Tentation, ont été traduits dans de nombreuses langues et ont connu un succès mondial.

    Mikis Theodorakis est l’un des compositeurs grecs les plus renommés; il a mis en musique les poèmes d’Odysseus Elytis et composé la musique du film tiré d’Alexis Zorba. La célèbre cantatrice Maria Callas était grecque, tout comme Melina Mercouri, actrice et chanteuse devenue ensuite femme politique. La chanteuse populaire Nana Mouskouri, mondialement connue, et l'actrice Irène Papas sont également grecques. Vasilis Tsitsanis est un compositeur de chansons très réputé et l’un des maîtres du bouzouki, instrument à cordes traditionnel de la Grèce.

    La Grèce est réputée pour ses céramiques, sa broderie et ses très beaux bijoux en argent."

    Source: La Grèce (Projet des Profils culturels, Centre Anti-Racism, Multiculturalism and Native Issues (AMNI), Faculté de travail social, Université de Toronto, avec l'aide de Citoyenneté et Immigration Canada) (reproduction autorisée)

    Source: CIA - The World Factbook


    La Grèce vue de l'espace
    Photo prise par satellite le 6 juin 2001
    Source : Visible Earth, NASA

    Histoire

    Histoire
    "La Grèce du IIe millénaire av. J.-C. abrita plusieurs grandes civilisations, dont la civilisation cycladique, dans les Cyclades, la civilisation minoenne, en Crète, et la civilisation achéenne, dont le centre fut Mycènes dans le Péloponnèse. Au XIIe siècle, les Doriens, peuple venu du nord, envahirent la région.

    C’est à partir de l’an 1000 av. J.-C. que commencèrent à se former les cités grecques, véritables États ayant chacun son gouvernement et son armée. Entre 800 et 500, Athènes et Sparte émergèrent comme les plus puissantes de ces cités.

    La période allant de 500 à 300 av. J.-C apporta de grandes découvertes en sciences, en mathématiques et en médecine. Cette période, connue comme la période classique de la Grèce, est célèbre pour ses hommes politiques, ses philosophes et ses dramaturges, ainsi que son épanouissement dans les domaines de l’architecture et de la sculpture. Les cités étant toujours en guerre les unes contre les autres, ce fut aussi une période de grande violence. Au IVe siècle av. J.-C., Philippe II de Macédoine conquit plusieurs cités et l'axe du pouvoir se déplaça vers la Macédoine, au nord de la Grèce. Alexandre le Grand, son fils, poursuivit les conquêtes et fit rayonner la culture grecque jusqu’en Égypte, en Perse et même aux Indes.

    Après la mort d’Alexandre le Grand, les Romains conquirent la Grèce. Au IVe siècle de notre ère, l’Empire romain, alors christianisé, se scinda en deux ensembles : l’empire romain d’Orient, ou Empire byzantin, et l’Empire romain d’Occident. La Grèce devint le centre de l’Empire byzantin et la langue grecque en devint la langue officielle. La capitale de l’Empire byzantin, Constantinople (aujourd’hui Istanbul, en Turquie), rayonna sur les plans religieux, artistique, intellectuel et commercial.

    En 1453, les Turcs ottomans, de religion musulmane, prirent Constantinople. Ce fut la fin de l’Empire byzantin. Pendant près de 400 ans, les Ottomans furent maîtres de la Grèce. Au XVIIIe siècle, les Grecs tentèrent de secouer le joug ottoman, mais ce n’est qu’en 1830 que leur lutte pour l’indépendance prit fin, avec le Traité de Londres, qui reconnaissait un État grec indépendant.

    De l’indépendance à 1924, la Grèce fut dirigée par des rois. En 1924, la république fut proclamée. Pendant tout le XIXe siècle et le début du XXe siècle, la Grèce vit ses frontières se déplacer en raison de guerres avec la Turquie et les États balkaniques de la côte Adriatique. En 1917, la Grèce entra en guerre aux côtés des Alliés. Par les traités signés après la Première Guerre mondiale, elle vit ses territoires s’agrandir.

    Durant la Seconde Guerre mondiale, la Grèce fut envahie par l’Italie, puis occupée par l’Allemagne. Les résistants grecs aidèrent les Alliés à chasser les Allemands en 1944-1945. La monarchie, rétablie après la guerre, fut abolie en 1974. En 1981, la Grèce se joignit à la Communauté économique européenne, maintenant appelée Union européenne."

    Source: La Grèce (Projet des Profils culturels, Centre Anti-Racism, Multiculturalism and Native Issues (AMNI), Faculté de travail social, Université de Toronto, avec l'aide de Citoyenneté et Immigration Canada) (reproduction autorisée)

    Voir aussi cette page d'information historique sur le site de l'ambassade de Grèce en France
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Raccourcis
    Actualités
    Athens News Agency (angl.)
    Full Coverage (Yahoo ! News)
    Kathimerini (édition en langue anglaise)
    Médias grecs (ambassade de Grèce en France)

    Portails, répertoires, sites de référence
    Grèce (ambassade de Grèce en France) - une riche source d'informations
    Hellenic Resources Network
    Hellas

    Sites officiels
    Site du gouvernement (grec)
    Site du parlement (grec, angl.)
    Bureau du premier ministre (grec, angl.)
    Banque de Grèce (grec, angl.)
    Autres sites gouvernementaux

    Politique
    Composition du gouvernement (Min. des Aff. étrang. de France); voir aussi cette page sur le site de la CIA (É.-U.)
    Élections législative grecques, 7 mars 2004; voir aussi cette page (Fondation Robert Schumann - Observatoire des élections en Europe)
    Résultats électoraux (Elections around the world)
    Liste des chefs politiques du pays (World Statesmen)
    Liens de nature politique - notamment vers les sites web partis du pays (Political Resources on the Net)

    Droit
    Constitution du pays (angl.)
    Histoire constitutionnelle (ICL)

    Symboles du pays
    Drapeau (Flags of the World)
    Les différentes versions du drapeau du pays (World Statesmen)
    Hymne national (ambassade de Grèce en France)

    Présentation du pays
    Dossier-pays (Maison des Français de l'étranger, Min. des Aff. étrang. de France)
    La Grèce en bref; La Grèce en chiffres (Ambassade de Grèce en France)
    Entrée de l'Encyclopédie Hachette (Yahoo ! France)
    Entrée de la Columbia Encyclopedia, 6e édition, Columbia University Press, 2001
    Grèce (Canada Europa)
    Présentation sur le site Lonely Planet (fr.); voir aussi les pages consacrées à Athènes et aux îles grecques. Guide anglophone Lonely Planet
    Country Profile (BBC)
    Country Profile (Foreign & Commonwealth Office, R.-U.)
    Greece (CIA - The World Factbook)
    Background Note (Département d'État américain)
    Country Brief (Min. des Aff. étrang. et du Commerce de l'Australie)
    Greece (Countrywatch.com)
    Greece (Infoplease)
    Greece (Atlapedia)

    Présentation approfondie
    Country Study (Library of Congress)
    Les Grecs. Périple en terre d'Olympie. On peut télécharger (pour un temps limité ?) ce cahier du quotidien français Le Monde publié à l'occasion des Jeux olympiques de 2004) - format PDF

    Relations diplomatiques
    Relations avec la France (site du Ministère des Aff. étrang. de France)
    Ambassade de Grèce en France
    Dossier du Ministère des Affaires étrangères et du Commerce de l'Australie

    La Grèce dans l'Union européenne
    L'union européenne et la Grèce, partenaires pour un développement durable - Jeux Olympiques 2004 (Commission européenne - Politique régionale - Inforegio; sur le site Europa)

    Économie
    Économie (ambassade de Grèce en France)
    Documents produits par l'OCDE
    La Grèce et le Fonds monétaire international

    Énergie
    Country Analysis Brief (Energy Information Administration, É.-U.)
    Statistiques énergétiques (EIA)

    Éducation
    Statistiques et autres informations sur l'éducation (Bureau international de l'éducation, Unesco)

    Développement social
    Développement humain (Programme de développement des Nations Unies)
    Situation de la jeunesse (Youth at the United Nations)

    Développement durable
    National Information - Greece (ONU - Direction des affaires économiques et sociales, Division pour le développement durable)

    Droits de l'homme
    Greece (Human Rights Watch)
    Greece (Freedom in the World)
    Greece (Country Reports on Human Rights Practices - 2003. Produit par le Bureau of Democracy, Human Rights, and Labor (Département d'État américain). Publié le 25 février 2004

    Transports
    Aéroport international d'Athènes
    Olympic Airlines
    Métro d'Athènes
    Autobus (Athènes)
    Train (Athènes)
    Chemins de fer grecs
    Autorité portuaire du Pirée
    Attiki Odos (autouroute de l'Attique)

    Langues
    Grèce (L'aménagement linguistique dans le monde)
    Languages of Greece (Ethnologue : Languages of the World)

    Culture et civilisation
    Culture (ambassade de Grèce en France)
    Expositions et festivals (ambassade de Grèce en France)
    Événements culturels
    Musées et sites archéologiques (Ministère grec de la Culture, angl.)
    Foundation of the Hellenic World

    Diaspora grecque
    Communauté hellénique de Paris
    Communauté de Washington, D. C., É.-U.

    Tourisme
    Office national du tourisme (angl.)
    Page de l'ambassade de Grèce en France
    Tourisme en Grèce (angl.)
    Conseils pratiques (ambassade de Grèce en France)
    Conseils à l'intention des voyageurs : Min. des Aff. étrang. de France; Min. des Aff. étrang. et du Comm. intern. du Canada

    Autres sites
    Bienvenue en Grèce (site personnel)

    Référence


    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.