• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Haussmann Georges Eugène

    Le Paris de Haussmann. Conférence de Michel Carmona, professeur de géographie et d'aménagement à l'Université Paris IV - Sorbonne (Canal U)

    L’homme qui a transformé Paris

    «Destiné au notariat, Haussmann "bifurque" vers l’administration préfectorale à la faveur des journées de juillet 1830. Favorable aux idées autoritaires du prince-président Louis-Napoléon Bonaparte, il se forge en 1849 une réputation de préfet à poigne à la tête de la préfecture du Var, combat énergiquement et habilement l’agitation politique, soutient en Gironde le coup d’Etat parisien du 2 décembre. Le chef de l’Etat le nomme préfet de la Seine en 1853, fonction qui permet à Haussmann de mener à bien la gigantesque entreprise de transformation de Paris à laquelle il donne son nom.

    Un décret impérial le fait sénateur en 1857. Mais le financement et la gestion des travaux d’urbanisme du préfet Haussmann sont vivement attaqués, notamment par le républicain Jules Ferry, dans un retentissant pamphlet, Les Comptes fantastiques d’Haussmann. C’est finalement Emile Ollivier, devenu garde des Sceaux, qui obtiendra la révocation du préfet de la Seine, réglant ainsi avec Haussmann un vieux compte : préfet du Var, Haussmann avait autrefois fait arrêter Ollivier, alors jeune opposant républicain. Vaincu, Haussmann se retire à Nice et ne revient que brièvement dans la vie parlementaire comme député, de 1877 à 1881, de l’arrondissement d’Ajaccio.»

    source: Portrait du baron Haussmann (Le Sénat du Second Empire, 1851-1870 -- Le Sénat: histoire de la seconde chambre, Sénat de la République française)

     

    Oeuvres

    Mémoires du baron Haussmann, avant l'Hôtel de ville. Georges-Eugène Haussmann, éditeur V. Havard, 1890. Sur Gallica (BNF), en mode image

    Documentation

    L'oeuvre d'Haussmann. Photos anciennes de la Paris avant les transformations apportées par Haussmann.

    Histoire de l'administration parisienne au XIXe siècle, tome II, par Alfred des Cilleuls, édition H. Champion, 1900. Sur Gallica (BNF), en mode image.

    Lewis Mumford à propos des travaux du baron Haussmann: «La grande contribution les boulevards de Haussmann fut d'unir le monde du travail, de la récréation et de la vie sociale. Ces fonctions diverses de la vie adulte n'ont peut-être conservé nulle part autant d'unité que dans le coeur de Paris.» Cité par Jacques Dufresne, Mumford ou la cité organique.

    Paris: de la cité murée à la ville moderne. Un bilan de l'évolution de Paris au XIXe siècle (en anglais)

    Film
    Paris: Roman d'une ville, par Stan Neumann et Francis Loyer, The Roland Collections of Films & Video on Art. Extrait de la présentation:
    «Le style Haussmann a souvent été considéré comme une sorte de vandalisme urbain qui présagea, au nom du progrès, les grandes dévastations modernes. Il peut également évoquer l'imposition totalitarienne d'une autorité avide de contrôler et de policer sa populace et de supprimer les révolutions. Toutefois, dans ce film, l'urbanisme de Haussmann est considéré comme un moyen rigoureux et cohérent de contrôler la croissance de la ville.»
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-04-16
    Loading
    Informations
    Données biographiques
    Nationalité
    France
    Naissance
    1809
    Déces
    1891
    Documents Associés
    Walter Benjamin
    urbanisme, Paris, Second Empire, barricade, sécurité publique, démolition

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.