• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    Impression du texte

    Lang Fritz

    Biographie

    Débuts

     

                Fritz Lang est issu d’une vieille famille de la bourgeoisie Viennoise. Il se destine à la peinture, mais son père le contraint à suivre des études d’architecture. Après une fugue en Extrême-Orient, il découvre le Cinéma à Bruges puis s’installe à Paris. Incorporé à l’armée de son pays, il participe à la première guerre mondiale. Une blessure met un terme à son engagement et lui permet d’écrire ses premiers scenarii. Ces textes imprégnés d’Histoire et d’exotisme sont d’abord mis en scène par Joe May et Otto Rippert. Ils lui permettent finalement de réaliser son premier long-métrage, Le métis (Halbblut), en 1919.

     

    Particularités

     

                Sollicité par les Nazis pour devenir le cinéaste officiel du IIIè Reich, Fritz Lang choisit de quitter son pays. Après avoir tourné Liliom en France (1934), il partit aux Etats-Unis et prit la nationalité Américaine. Cet exil offrit au maître de l’Expressionnisme une seconde carrière, riche d’une vingtaine de films.

    Oeuvres

    ·        Filmographie

    ·        Réalisateur

    ·        En Allemagne

    ·         1919 : La Métisse (Halbblut)

    ·         1919 : Le Maître de l'amour (Der Herr der Liebe)

    ·         1919 : Les Araignées - 1 : Le Lac d'or (Die Spinnen - 1. Teil: Der Goldene See)

    ·         1919 : Harakiri

    ·         1920 : La statue qui marche, Das Wandernde Bild

    ·         1920 : Les Araignées - 2 : Le Cargo de diamants (Die Spinnen - 2. Teil: Das Brillantenschiff)

    ·         1921 : Cœurs en lutte (Kämpfende Herzen)

    ·         1921 : Les Trois Lumières (Der Müde Tod)

    ·         1922 : Docteur Mabuse le joueur (Dr Mabuse der Spieler)

    ·         1924 : Les Nibelungen : Siegfried (Die Nibelungen: Siegfried)

    ·         1924 : Les Nibelungen : La vengeance de Kriemhild (Die Nibelungen : Kriemhilds Rache)

    ·         1927 : Metropolis

    ·         1928 : Les Espions (Spione)

    ·         1929 : La Femme sur la Lune (Frau im Mond)

    ·         1931 : M le maudit (M)

    ·         1933 : Le Testament du docteur Mabuse (Das Testament des Dr. Mabuse)

    ·        En France

    ·         1934 : Liliom

    ·        Aux Etats-Unis

    ·         1936 : Furie (Fury)

    ·         1937 : J'ai le droit de vivre (You Live Only Once)

    ·         1938 : Casier judiciaire (You and Me)

    ·         1940 : Le Retour de Frank James (The Return of Frank James)

    ·         1941 : Les Pionniers de la Western Union (Western Union)

    ·         1941 : Chasse à l'homme (Man Hunt)

    ·         1943 : Les bourreaux meurent aussi (Hangmen Also Die!)

    ·         1944 : Espions sur la Tamise (Ministry of Fear)

    ·         1944 : La Femme au portrait (The Woman in the Window)

    ·         1945 : La Rue rouge (Scarlet Street)

    ·         1946 : Cape et Poignard (Cloak and Dagger)

    ·         1948 : Le Secret derrière la porte (The Secret Beyond the Door...)

    ·         1949 : House by the River

    ·         1950 : Guérillas (American Guerrilla in the Philippines)

    ·         1951 : L'Ange des maudits (Rancho Notorious)

    ·         1952 : Le démon s'éveille la nuit (Clash By Night)

    ·         1953 : La Femme au gardénia (The Blue Gardenia)

    ·         1953 : Règlement de comptes (The Big Heat)

    ·         1954 : Désirs humains (Human Desire)

    ·         1955 : Les Contrebandiers de Moonfleet (Moonfleet)

    ·         1956 : La Cinquième Victime (While The City Sleeps)

    ·         1956 : L'Invraisemblable Vérité (Beyond a Reasonable Doubt)

    ·        En RFA

    ·         1958 : Le Tigre du Bengale (Der Tiger von Eschnapur)

    ·         1959 : Le Tombeau Hindou (Das Indische Grabmal)

    ·         1960 : Le Diabolique Docteur Mabuse (Die Tausend Augen des Doctor Mabuse)

     

    ·        Scénariste

    ·         1917 : Mariage à l'Excentric-Club (Die Hochzeit Im Exzentrik-Klub)) de Joe May

    ·         1917 : Hilde Warren et la Mort (Hilde Warren Und Der Tod) de Joe May

    ·         1918 : Mienne est la vengeance (Die Rache Ist Mein) d'Alwin Neuß

    ·         1918 : Mendiants Sarl (Die Bettler GmbH) d'Alwin Neuß

    ·         1919 : Wolkenbau Und Flimmerstern de Josef Coenen

    ·         1919 : Danse de mort (Totentanz) d'Otto Rippert

    ·         1919 : Lilith Und Ly d'Erich Kober

    ·         1919 : La Peste à Florence (Die Pest in Florenz) d'Otto Rippert

    ·         1921 : Le Tombeau hindou en deux époques : La mission du Yoghi (Die Sendung des Yoghi) et Le tombeau hindou (Das Indische Grabmal) de Joe May.

    ·        Acteur

    ·         1963: Le Mépris de Jean-Luc Godard, dans son propre rôle.

    ·        Romancier

    ·         1919 : Les Araignées, roman de Fritz Lang, paru en France en 2002 aux Éditions du Rocher dans la Bibliothèque du Mystère.

    ·        Liens externes

    ·         IMDB – www.imdb.com

    ·         AlloCiné – www.allocine.fr

    ·         Ciné-club de Caen – www.cineclubdecaen.com

    ·         Cinémathèque Française – www.cinematheque.fr

    ·         Cinémathèque Québécoise – www.cinematheque.qc.ca

    ·         Rétrospective « Fritz Lang en Amérique » - www.films-sans-frontieres.fr/fritz-lang-en-amerique/

    ·         Films de Fritz Lang dans le domaine public :

    ·         Les trois lumières (muet, intertitres en Anglais) – http://video.google.com/googleplayer.swf?docId=7300120188260248868

    ·         M. le Maudit (version originale allemande sous-titrée en Anglais) – www.archive.org/details/M

    ·         La rue rouge (version originale Anglaise) – www.archive.org/details/scarletStreet

     

     

     

    Documentation

     

    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2013-03-15
    Loading

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.