Dernières modifications

    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Fluxs RSS:

    Impression du texte

    Cameroun

    Description

    Pays d'Afrique occidentale. Le Cameroun a une superficie de 475 000 km² et une population de 14 millions d'habitants. Avec un taux de croissance annuel de 2,5 %, ce chiffre devrait atteindre 26 millions en 2025.

    Découvert par les Portugais («Rio dos Camaroes»), le pays a connu trois administrations: allemande de 1884 à 1915, suivie de mandats confiés par la Société des nations puis l'Organisation des Nations Unies à la fois à la France, sur une majeure partie du territoire de 1915 à 1960, et à la Grande Bretagne, à l'ouest, de 1915 à 1961. Suite au référendum de 1961, une partie de la zone anglaise - «Southern Cameroon» - a choisi le rattachement au Cameroun, d'abord constitué en fédération, puis, après l'extinction, en 1970, de la guerilla armée de l'Union des populations du Cameroun dans l'ouest, proclamé Etat unitaire en 1972 par le Président Ahidjo, ce qui fut mal ressenti par les anglophones. Aujourd'hui, le pays compte 80 % de francophones et 20 % d'anglophones. Les chrétiens représentent 55 % de sa population (34 % de catholiques et 20 % de protestants), les musulmans, plutôt situés au nord, 20 %, et les animistes, répartis sur tout le territoire, environ 25 %. Les sectes ont une influence grandissante au Cameroun. La population camerounaise est composée de plus de 200 ethnies, parmi lesquelles dominent les Bamiléké (4 millions d'habitants), concentrés dans l'ouest.

    Le Cameroun a été gouverné dans la stabilité depuis 1960 et n'a connu que deux présidents : Amadou Ahidjo, puis Paul Biya, alors Premier Ministre, qui lui a succédé à la tête de l'Etat en décembre 1982



    N° 228

    Sénat de la République française. Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation. Rapport sur le projet de loi autorisant l'approbation de l'avenant à la convention fiscale du 21 octobre 1976 entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République du Cameroun.
    Par M. Jacques CHAUMONT,
    SÉNAT

    SESSION ORDINAIRE DE 2001-2002

    Annexe au procès-verbal de la séance du 13 février 2002

    RAPPORT
    FAIT
    au nom de la (1)
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01


    Dons reçus (2019-2020):6100$
    Objectif: 25 000$


    Nous vous remercions de votre générosité. Pour la campagne 2019-2020, notre objectif s'élève à 25 000$.

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.




    TEST C