• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'homme, la nature, la techique

        Réflexions inspirées de Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, avec la collaboration de l'Association Aquitaine B.Charbonneau J.Ellul, sous la présidence de Sébastien Mor...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

  • La lettre
    • Édition


    La lettre de L'Agora
    Abonnez-vous gratuitement au bulletin électronique. de L'Agora.
    Si l’Encyclopédie de l’Agora demeure progressiste, c’est dans un nouveau sens du mot progrès, fondé sur la science réparatrice et sur le principe de précaution.
    Média social:
    Facebook:


    Flux RSS:

    Impression du texte

    Arc-en-ciel

    Définition

    Descartes a étudié l'arc-en-ciel dans la Dioptrique. Ayant analysé l'arc-en-ciel modélisé par Thierry de Freiberg, il en vest venu à la conclusion que les couleurs sont dues à des réfractions successives des rayons solaires par les goutelettes d'eau; il a pu ainsi établir nettement que des couleurs différentes correspondent à des angles de réfraction différents.

    Enjeux

    Dans la Dioptrique, après avoir expliqué l'arc-en-ciel, Descartes propose aux puissants de ce monde d'utiliser les lois qu'il vient de découvrir pour impressionner le bon peuple. À la fin de sa célèbre explication , il écrit: «Et ceci me fait souvenir d’une invention pour faire paraître des signes dans le ciel, qui pourraient causer grande admiration à ceux qui en ignoreraient les raisons». Suivent une série de conseils techniques indiquant la façon de produire un spectacle propre à assurer la gloire de son inventeur, de même que celle du prince qui lui paie une pension. Au moyen de fontaines disposées en série et savamment construites où couleraient des huiles et des alcools à la place de l’eau, «on pourra faire, précise Descartes, que ce qui paraîtra coloré ait la figure d’une croix ou d’une colonne, ou de quelque autre chose qui donne sujet à l’admiration». Mais à quoi bon, ajoute le philosophe, se donner la peine de produire un spectacle aussi ingénieux si l’on ne peut pas l’offrir à tout un peuple? «Mais j’avoue qu’il y faudrait de l’adresse et de la dépense, afin de proportionner des fontaines, et faire que les liqueurs y sautassent si haut, que ces figures pussent être vues de fort loin par tout en peuple, sans que l’artifice s’en découvrît» (Oeuvres et lettres de Descartes, Paris, La Pléiade, 1958, p. 243- 244).

    Essentiel

    Pour Nietzsche, l'arc-en-ciel est le pont vers le surhomme.
    «Je veux me joindre aux créateurs, à ceux qui moissonnent et chôment : je veux leur montrer l'arc-en-ciel et tous les échelons qui mènent au Surhomme.[...]
    Ce n'est que là où finit l'Etat, que commence l'homme qui n'est pas superflu : là commence le chant de la nécessité, la mélodie unique et irrem-plaçable.
    Là où finit l'Etat, - regardez donc, mes frères ! Ne voyez-vous pas l’arc-en-ciel et le pont du Surhomme? ”[...]

    Car il faut que l’homme soit délivré le la vengeance : ceci est pour moi le pont qui mène aux plus hauts espoirs, et c’est mon arc-en-ciel après de longs orages.[...]»
    Ainsi parlait Zarathoustra

    Documentation

    W. von Oertzen, Dao Tien Khoa et H.G. Bohlen, At the end of the rainbow - an understanding of nuclear matter, Europhysics News, vol. 31, no 2, 2000
    Date de création : 2012-04-01 | Date de modification : 2012-04-01
    Loading
    Informations
    Linguistique
    Allemand
    Regenbogen
    Anglais
    Rainbow
    Espagnol
    Arco iris
    Raccourcis

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homo vivens en devenant membre ou en faisant un don.